À vélo, ils partent mobiliser la France pour le climat

I Publié le 29 Mai 2015

Pour sensibiliser la population et promouvoir les initiatives durables, le collectif basque Alternatiba organise cet été un tour de France à vélo. Départ prévu le 5 juin de Bayonne.


Volontaires Alternatiba (Crédit : Alternatiba)
Volontaires Alternatiba (Crédit : Alternatiba)
Le 5 juin prochain, à 14 heures, plusieurs milliers de tandems s'élanceront dans un périple à travers la France, avec des incursions dans cinq pays voisins. Ce projet a été initié par Alternatiba, un collectif de militants écologistes basques, dont l'objectif est de sensibiliser la population à l'urgence climatique.

Soixante-dix communes ont dores et déjà accepté d'accueillir une étape de ce tour de France festif. Chacune abritera un "village", où se réuniront les participants à l'opération, ainsi que tous les habitants souhaitant se joindre à l'événement. Des événements populaires au cours desquels le collectif basque entend promouvoir les alternatives pour lutter contre le réchauffement climatique : énergies renouvelables, circuits courts...
 
"Si l'alternative existe, qu'attend-on pour agir contre le changement climatique ?", lance Txetx Etcheverry, l'un des membres fondateur d'Alternatiba dans une vidéo postée sur le site du collectif.

En octobre dernier, à Bayonne, une réunion rassemblant quelque 12 000 personnes a permis de définir le tracé du parcours. Au total, Alternatiba parcourra 5 600 kilomètres pour atteindre Paris le 26 septembre. Le collectif espère ainsi attirer l'attention des chefs d'États avant la tenue de la Conférence des parties pour le climat (COP 21), en décembre, à Paris.
 

Plus de 12 000 personnes se réunissaient à Bayonne lors du meeting de lancement (Crédit : Alternatiba)
Plus de 12 000 personnes se réunissaient à Bayonne lors du meeting de lancement (Crédit : Alternatiba)
Si tous ses participants n'enfourcheront pas leur vélo dès le départ de Bayonne, il sera possible d'accompagner le mouvement sur une portion du trajet. Quant à ceux qui ne pourront pas prendre la route, ils pourront simplement se joindre à l'un des 70 villages étapes, au sein desquels auront lieu des rencontres et des conférences. Les modalités de participation sont détaillées sur le site d'Alternatiba.

Jean Duffour
Journaliste à We Demain
@JeanDuffour

Pour en savoir plus sur Alternatiba, découvrez l'article consacré à ce mouvement dans le numéro 10 de la revue We Demain.


 
Carte du Tour Alternatiba (Crédit : Alternatiba)
Carte du Tour Alternatiba (Crédit : Alternatiba)


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE