Biodéchets : les restaurants servant 180 repas par jour obligés de pratiquer le tri

I Publié le 5 Janvier 2016


(Crédit : Thomas Yuan/FlickR)
(Crédit : Thomas Yuan/FlickR)
[Repéré sur L'Express.fr]

Le Nouvel An apporte son lot de bonnes résolutions. Depuis le 1er janvier 2016, les restaurants servant environ 180 repas par jour seront tenus de trier et valoriser leurs déchets alimentaires. À défaut, ils se verront infliger de lourdes amendes. Il s'agit de la mise en place du Plan anti-gaspi du gouvernement, signé mi-juin 2013 par tous les acteurs de l'alimentation, et de la loi sur les biodéchets, votée en 2010.

Contrairement à ce qui a été précédemment annoncé, aucune obligation de proposer un doggy bag n'existe, rappelle l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih). Au 1er janvier 2016, les restaurateurs sont soumis à une obligation de tri lorsqu'ils produisent plus de 10 tonnes de biodéchets par an, soit environ 150 à 200 couverts/jour. Cette obligation est issue de la loi 2010-788 du 12 juillet 2010, dite Grenelle 2. Cependant, le doggy bag fait partie des solutions recommandées par les professionnels pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE