Brésil : la destruction de la forêt amazonienne a augmenté de 16 % en un an

I Publié le 27 Novembre 2015


Déforestation dans la région du Mato Grosso (Crédit : Wikimedia Commons)
Déforestation dans la région du Mato Grosso (Crédit : Wikimedia Commons)
[Repéré sur BFM TV

Le poumon de la planète continue de s'essouffler. La destruction de la forêt amazonienne au Brésil a augmenté de 16 % en un an. Le ministère brésilien de l'Environnement a publié jeudi des données satellitaires. De juillet 2014 à juillet 2015, quelque 5 831 kilomètres carrés de jungle ont été perdus.

Si les coupes d'arbres illégales, les exploitations minières clandestines, les plantations illicites de coca, l'élevage et les grands propriétaires terriens sont évoqués pour expliquer ce chiffre, d'autres facteurs entrent en compte.

"Certains petits agriculteurs n'ont pas d’autres alternatives que la déforestation pour cultiver ou faire des pâturages afin d'élever leurs bêtes, explique pour BFMTV Plinio Sist, directeur de recherche à la Cirad, le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement. Tant qu'il n'y aura pas de solution pour ces petits exploitants, le chiffre de la déforestation ne pourra pas baisser."

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE