Climat : le cri d'alerte de Claude Lorius face au rapport du GIEC

Par I Publié le 15 Avril 2014

En 1965, le glaciologue Claude Lorius prophétisait le réchauffement climatique et ses conséquences pour la planète. 50 ans plus tard, il lance dans cette vidéo un cri d'alerte, suite au dernier rapport du GIEC.


« Il n’y a plus de doute. C’est l’homme qui maintenant devient le gouverneur du climat de la planète. » Telle est la réaction de Claude Lorius, scientifique français à l’origine de la découverte du réchauffement climatique, au rapport récent du groupe d'experts international sur l'évolution du climat (GIEC).

Compilation de près de 20 000 études dirigées par plus de 800 chercheurs, ce rapport est le travail le plus complet jamais effectué sur la question. Son constat est alarmiste : Seule une inflexion massive et globale des politiques économiques et environnementales permettrait de contenir le réchauffement sous la barre des deux degrés. Sans ce volte-face, il faut s’attendre au pire : évènements climatiques dévastateurs, hausse du niveau des mers, de l’insécurité alimentaire, des déplacements de populations, et extinction massive d’espèces végétales et animales. L’inaction aura aussi un coût économique : jusqu’à 2 % des revenus économiques mondiaux, selon le GIEC.
« C’est l’homme qui maintenant devient le gouverneur du climat
de la planète. »
Prophète climatique
 
« Curieux paradoxe que cette humanité qui paie des chercheurs pour produire une connaissance extraordinaire de génie, de clairvoyance et de technologie et qui finalement se désintéresse de ce savoir », note Luc Jacquet, réalisateur de La Marche de l’Empereur, qui prépare actuellement un film sur Claude Lorius, La Glace et le Ciel. « Les sociétés antiques avaient le mérite d'accorder un grand prix aux prophètes, qui leur permettaient par des méthodes pour le moins empiriques de se projeter vers l'avenir. Beaucoup ont intérêt à transformer les experts du GIEC en prophètes de malheur, alors que leur seul tort est de nous envoyer, pour la première fois dans l'histoire, une image objective de notre futur. »

Claude Lorius a découvert le réchauffement en observant des glaçons fondre dans son verre
Claude Lorius a découvert le réchauffement en observant des glaçons fondre dans son verre
Claude Lorius a été l'un des premiers de ces prophètes. En 1965, le glaciologue étudie la banquise en Antarctique. Après une longue journée de travail, il savoure avec un collègue un whisky, rafraichit avec de la glace forée a cent mètres de profondeur. En observant les bulles d’air qui se dégagent du glaçon, le scientifique a un déclic : et si analyser la composition de cette glace, formée il y a plusieurs milliers d’années, permettait de se faire une idée du climat passé de notre planète ?

Cri d’alerte
 
C’est en suivant cette piste que Claude Lorius va mettre en évidence le lien entre la concentration atmosphérique en gaz à effet de serre et l’évolution des températures. À partir de 1965, il se lance dans un combat acharné pour en avertir la communauté scientifique et internationale. Il retournera une vingtaine de fois en Arctique et parcourra le monde pour porter son message. Il faudra cependant attendre 1987 pour que la revue Nature y consacre sa une. Et le XXIe siècle pour que l’origine humaine du réchauffement climatique fasse enfin consensus.
« comment convaincre les industriels et les politiques
que la lutte contre le réchauffement est une priorité ? »
Le dernier rapport du GIEC confirme ce que Claude Lorius avait annoncé. 50 ans après ses découvertes, le scientifique se demande encore : « comment convaincre les industriels et les politiques que la lutte contre le réchauffement est une priorité ? » À 82 ans, l'homme refuse pour autant de désespérer. « Je commence à avoir espoir. Je crois que l'homme va se redresser. L'homme va trouver la solidarité qui mènera les gens qui vivent sur cette planète vers un autre type de comportement. »

=> Page Facebook de La Glace et le Ciel, film de Luc Jacquet sur le combat Claude Lorius pour la planète.

Côme Bastin
Journaliste We Demain
Twitter : @Come_Bastin

Climat : le cri d'alerte de Claude Lorius face au rapport du GIEC




Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE