Cultivez votre potager virtuel et récoltez de (vrais) fruits et légumes locaux

Par I Publié le 18 Mars 2016

À la manière d'un jeu vidéo, Monpotager.com permet aux internautes de gérer leur propre potager en ligne. Sa différence avec FarmVille ou FarmMania : les légumes deviennent réalité quand vient l'heure de la récolte.


Sur Monpotager.com, les internautes plantent virtuellement leurs fruits et légumes et reçoivent ensuite ceux-ci par relais coli. (Crédit : Monpotager.com)
Sur Monpotager.com, les internautes plantent virtuellement leurs fruits et légumes et reçoivent ensuite ceux-ci par relais coli. (Crédit : Monpotager.com)
Combiner les saveurs d'une alimentation locale et la dimension ludique d'un jeu vidéo, c'est le pari de Monpotager.com. Sur ce site, les internautes peuvent planter virtuellement un potager en sélectionnant leurs fruits et légumes parmi plus de 40 variétés, dont de nombreuses anciennes ou rares.

Mais contrairement à des jeux tels FarmVille ou FarmMania, ici les légumes deviennent réalité quand arrive la récolte. Moyennant un abonnement mensuel compris entre 15 et 100 euros selon la surface cultivée, les internautes reçoivent régulièrement des produits frais dans l'un des nombreux points relais inscrits au réseau.

L'interface ludique permet de choisir les variétes et la quantité que l'on désire. (Crédit : Monpotager.com)
L'interface ludique permet de choisir les variétes et la quantité que l'on désire. (Crédit : Monpotager.com)
"Je souhaitais répondre à une attente forte des populations urbaines tout en y apportant une touche d’originalité et de sympathie" explique le fondateur, Thierry Desforges à We Demain.

Fils de paysan, il a créé cette plateforme en 2013 afin de permettre aux citadins de mieux se nourrir, mais aussi d'apprendre les bases de l'agriculture. "Sur Monpotager.com, les utilisateurs peuvent suivre la croissance des plantes et ils reçoivent des notifications dès qu'il se passe quelque chose. C'est aussi une façon de renouer avec le rythme des saisons."


Carottes Yellowstone, betteraves Burpees golden et autres framboises Tulameen sont disponibles à un prix à peine supérieur de 10 à 15 % à celui des grandes surfaces. Le tout issu de l'agriculture biologique ou raisonnée avec "un niveau de qualité et de service sans commune mesure" avec les supermarchés assure Thierry Desforges. Les agriculteurs sont également bien rémunérés avec des prix d'achat supérieurs de 15 à 30 %.

Un colis de légumes d'hiver non-virtuels (Crédit : Monpotager.com)
Un colis de légumes d'hiver non-virtuels (Crédit : Monpotager.com)
Présent en région parisienne et à Lyon, où il fédère déjà 21 000 utilisateurs, le service devrait s'étendre cette année à Lille, Nantes, Bordeaux et Toulouse. À quand à un partenariat avec FarmVille, le jeu leader de l'agriculture virtuelle ? "Nous n’excluons pas un jour, s’ils sont intéressés, de pouvoir travailler main dans la main pour accroître de part et d’autre l’expérience utilisateur". L’appel est donc lancé !
 



DÉCOUVREZ WE LIFE PAPIER by WE DEMAIN LA REVUE




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE