Des micro-algues au dessus des routes, une nouvelle arme anti-pollution

I Publié le 20 Novembre 2014

En Suisse, une entreprise franco-néerlandaise cultive des micro-algues au dessus d'un pont routier. L'objectif: capter les émission de CO2 des véhicules.


Photo extraite de la vidéo démonstrative de ©The Cloud Collective
Photo extraite de la vidéo démonstrative de ©The Cloud Collective

Je viens de la mer, je suis un organisme friand de lumière et de CO2, qui suis-je ? Je suis, je suis... Les micro-algues ! Longtemps méconnues, les propriétés de cette purée verte composée de micro-organismes inspirent aujourd'hui bien des chercheurs et des entreprises.

Dernière expérience en date, l'installation, sur un pont de Genève (Suisse), d'un photobioréacteur par l'entreprise franco-néerlandaise The Cloud Collective. Sorte de pépinière à micro-algues, cet ensemble de tubes transparents  permet de capter le CO2 qui s'échappe des voitures circulant sur l'autoroute, située en contrebas. Quant à la purée verte qui s'y développe, elle pourra servir de composant à des produits de beauté ou être transformée en bio-combustible.

Lire la suite sur le site Architectureanddesign.com



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE