Dessiner en 3D

I Publié le 21 Février 2013

C’est ce que permet le 3Doodler ! Pete et Max, ses inventeurs, ont créé un stylo dont s’extrait un fil de plastique fondu qui se fige dans l’air et prend la forme que lui donne la main.


Le 3Doodler utilise le plastique ABS, le même que la majeure partie des imprimantes 3D. Ce stylo perfectionné nécessite uniquement d’être rechargé en plastique et en électricité au préalable. Plus maniable qu’une imprimante 3D, ludique, tout porte à croire que ce nouveau gadget va entrer dans les maisons et se démocratiser rapidement. Preuve en est, la ferveur des donateurs sur le site de financement collaboratif KickStarter.
 
Pour assurer la production de son stylo « magique », la société américaine WobbleWorks LLC. a lancé une campagne de financement sur la plateforme de crowdfunding le 19 février. Deux jours plus tard, les dons s’élèvent déjà à plus d’un million de dollars ! Cet élan esquisse un phénomène, qui déjà avec l’imprimante 3D se profilait, « l’usine au salon » (cf. We Demain n°1 et n°3). À partir de 75 $, les donateurs recevront un 3Doodler et 2 recharges de plastique dès décembre 2013.
 
Bientôt, les futurs propriétaires de « doodler » (gribouilleur en français) laisseront libre cours à leur imagination et à leur créativité pour façonner des formes à l’infini, des objets de décoration, des bijoux, des bibelots, et autres maquettes de tour Eiffel… Et qui sait si parmi ces « gribouillages » en 3D, certains ne seront pas des œuvres d’arts !


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE