"Don Quichotte au pays du pétrole"

I Publié le 22 Janvier 2013

Par François Siegel, co-fondateur et directeur de la publication de We Demain (tribune publiée sur LePoint.fr)


François Siegel
François Siegel
Le directeur de la publication de We Demain est l'invité du Point où il livre sa vision de l'après-pétrole amorcé par François Hollande dans son discours du 15 janvier 2013 à Abu Dhabi.

Accélération de l'histoire. En quelques jours, François Hollande a pris à revers ricaneurs et sceptiques. Accord quasi historique entre patronat et syndicats (pas tous cependant). Engagement-éclair des forces françaises dans une guerre sahélienne aux objectifs "civilisationnels" reconnus. Sans pour autant exclure la préservation de l'uranium nigérien proche !

Pendant que l'armée de l'air était en transit pour Bamako, redécouvrait l'Algérie vue du ciel, le président s'envolait pour le Golfe rendre visite à nos troupes basées à Abu Dhabi. Belle occasion pour vanter au passage les mérites des Rafale en promotion. Plus singulier fut son discours annonciateur de... l'après-pétrole : "Préparer l'après-pétrole, faire de la transition énergétique une grande cause nationale et mondiale..." Don Quichotte et ses éoliennes au pays de l'or noir !

Rêver d'un impossible rêve, chantait Brel dans L'homme de la Mancha. Gageons que le rêve exprimé loin de Paris par François Hollande, celui de l'avènement des énergies renouvelables propres, va se heurter..." Lire la suite sur Le Point.fr
 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE