Et si l'intelligence artificielle simplifiait votre trajet domicile-travail ?

Par I Publié le 12 Janvier 2016

Karos, une application française, entend simplifier le covoiturage domicile-travail grâce aux dernières technologies de big data et de machine learning. En clair : plus besoin d'indiquer ses trajets, l'application s'occupe de tout.


(Crédit : Karos)
(Crédit : Karos)

Si en France, 63 % des actifs se rendent au travail en voiture, seulement 2 % le font en covoiturage selon une étude du groupe Randstadt parue en 2015. La raison est simple : il est compliqué de consulter chaque jour les annonces, que l'on soit conducteur ou passager.

C'est sur ce marché à fort potentiel, où plusieurs start-up ont déjà échoué, que se lance Karos. Une application française qui entend simplifier le covoiturage domicile-travail grâce aux dernières avancées de l'intelligence artificielle.


Tristan Croiset, directeur technique et spécialiste de l'intelligence artificielle et Oliver Binet, PDG de Karos (Crédit : Karos)
Tristan Croiset, directeur technique et spécialiste de l'intelligence artificielle et Oliver Binet, PDG de Karos (Crédit : Karos)

Plus aucun formulaire à remplir. Une fois installée, l'application apprend d'elle-même les habitudes de l'usager et lui propose des covoitureurs. Il suffit d'ouvrir une notification et l'appli calcule le point de rendez-vous idéal. Pour cela, Karos utilise des procédés de localisation sans GPS, afin de ne pas nuire à la batterie.

Évasif sur cette technologie, Olivier Binet, le PDG de Karos, se veut toutefois rassurant sur la protection de la vie privée : "Nous respectons les normes de la CNIL mais surtout nous ne revendons aucune donnée personnelle car cela ne fait pas partie de notre business model."
 

À LIRE AUSSI : Covoiturage urbain : 4 applis pour se déplacer en ville à petit prix

10 centimes du kilomètre

Mais alors, comment l'application se finance-t-elle ? Auprès des entreprises qui cherchent à faciliter leur accessibilité aux employés. Mais "il n'y a pas besoin d'être salarié d'un grand groupe, chacun peut l'installer librement", précise Oliver Binet. Côté prix, comptez 10 centimes du kilomètres pour le passager, avec un minimum d'1,5 euros, afin d'encourager les conducteurs à prendre les petits trajets.

Et si on souhaite éviter que l'appli ne propose plus certains trajets - allez, l'adresse d'un(e) amant(e) par exemple ? "L'utilisateur peut renommer ou supprimer n'importe quelle destination. Karos apprend d'elle-même et ne la reproposera plus."  Disponible sur iOS et Android, l'application a déjà été téléchargée par plus de 10 000 utilisateurs.








WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE