Société-Économie

Grève scolaire, Marche du Siècle… Ce qu’il faut savoir sur les mobilisations du week-end

La grève étudiante pour le climat vendredi et les grandes marches prévues samedi devraient rassembler des milliers de manifestants dans toute la France. We Demain vous dit tout sur le déroulé des événements.

Par Pauline Vallée I Publié le 14 Mars 2019


La première grève scolaire pour le climat du 15 février avait rassemblé plusieurs centaines de jeunes à Paris. (Crédit : We Demain)
La première grève scolaire pour le climat du 15 février avait rassemblé plusieurs centaines de jeunes à Paris. (Crédit : We Demain)

En ce mardi matin, militants écolos, gilets jaunes et défenseurs des droits des sans-papiers sont réunis pour une conférence de presse commune, à la Base, nouveau tiers-lieu parisien (voir notre vidéo de présentation ). Leur objectif ? Dénoncer l'inaction du gouvernement en matière sociale et environnementale et lancer ensemble des mobilisations dans toute la France.

Premier acte de ce "printemps social et climatique" : le 15 mars, lycéens et étudiants sont appelés à rejoindre la première grève scolaire mondiale pour le climat, en réponse à l’appel de la militante suédoise Greta Thunberg.
 

À lire aussi : "Ces jeunes ont séché les cours pour assiéger le ministère de la Transition écologique"


Selon le collectif Youth For Climate, plus de 200 événements sont prévus dans toute la France. Greta Thunberg dénombre de son côté plus de 1 300 rassemblements à travers le monde. 
 


En réponse à la grève, le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé l’organisation de débats dans tous les lycées de France le vendredi après-midi. “Nous répondons à cette annonce en appelant tous les élèves à exercer leur citoyenneté en-dehors du cadre de l’Éducation Nationale”, a rétorqué, non sans ironie, une représentante de Youth For Climate pendant la conférence de presse. 

À Paris, les grévistes du climat se retrouveront à 13 h devant le Panthéon et marcheront jusqu’aux Invalides. Ils pourront ensuite participer à plusieurs activités : débats, formations à la désobéissance civile, et création d’une cantine zéro déchet. Une “action de désobéissance civile d’une ampleur inédite” est également prévue pour vendredi matin en région parisienne. Ni son lieu ni sa nature exacts n’ont encore été révélés.
 

Marche du Siècle et Marche des Solidarités

La grève scolaire sera suivie de marches dans toute la France samedi 16 mars. Si les participants à la Marche du Siècle et ceux de la Marche des Solidarités défileront pour défendre deux causes bien distinctes, leurs organisateurs ont décidé de faire front commun pour se faire entendre. 

Nous sommes tous unis contre ce système qui détruit aussi bien l’environnement que l’humain”, résument les représentants des différentes organisations (Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants, Vérité pour Adama, Youth For Climate, Alternatiba...) pendant la conférence de presse.

L'opposition entre “fin du monde” et “fin de mois” n’a, selon ces militants, pas de raison d’être. Ils appellent à la convergence des luttes. L'ex-ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot et le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger avaient déjà présenté en début de mois les contours d'un "pacte social et écologique",contenant 66 propositions sur le partage des richesses, la démocratie participative ou la protection de l'environnement. 

À Paris, les cortèges des deux marches devraient effectuer ensemble une partie de leur parcours. Tous les manifestants sont également invités à mettre un genou à terre et à se prendre par la main à 15 h pour symboliser leur solidarité.
 


Le climat représente l’injustice ultime”, enchaîne Marie Pochon, coordinatrice du collectif Notre Affaire à tous, qui prévoit de déposer son recours contre l'État français au tribunal administratif de Paris ce jeudi 14 mars, après avoir réuni plus de 2 millions de signatures sur sa pétition en ligne. “Seuls 16 pays dans le monde ont pris des mesures contraignantes pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, et la France n’en fait pas partie.

À Paris, le rendez-vous est donné à 13h12 place de la Madeleine pour la Marche des Solidarités “contre le racisme d’État et les violences policières”. Les participants à la Marche du Siècle partiront quant à eux d'Opéra à 14 h pour rejoindre à pied la place de la République.












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile