Huile de palme : le fonds souverain norvégien se retire de 4 groupes asiatiques

I Publié le 17 Août 2015


(Crédit : Sarangib / Pixabay)
(Crédit : Sarangib / Pixabay)
[Repéré sur Sciences et Avenir]

Le plus gros fonds souverain au monde, le fonds de pension public de la Norvège, a annoncé lundi s'être retiré de quatre grands groupes asiatiques, dont le sud-coréen Daewoo International, à cause de leurs activités dans l'huile de palme.

Daewoo, sa maison-mère Posco, ainsi que les entreprises malaisiennes Genting et IJM "sont exclues sur la base d'une évaluation des risques concernant de graves dégâts environnementaux", a annoncé la banque centrale norvégienne, chargée de la gestion du fonds, dans un communiqué.

Le fonds, qui pèse quelque 7.195 milliards de couronnes (785 milliards d'euros) et contrôle 1,3% de la capitalisation boursière mondiale, est régi par des règles éthiques qui ont déjà entraîné l'exclusion d'une soixantaine d'entreprises dont Airbus, Boeing, Safran, Philip Morris ou encore Wal-Mart.

Ses décisions ont d'autant plus d'impact qu'elles sont souvent suivies par d'autres investisseurs.

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE