Hygiène, alimentation : 5 idées reçues à combattre, pour vivre mieux et plus longtemps

Par I Publié le 23 Février 2016

Faut-il vraiment proscrire le beurre de cacahuète, manger cru ses légumes et acheter des crèmes haut de gamme ? Dans son dernier livre intitulé "Vivez mieux et plus longtemps", le médecin et animateur Michel Cymes isole le vrai du faux en matière d'habitudes alimentaires et d'hygiène.


Cuites, les carottes sont meilleures pour la santé selon Michel Cymes (Crédit : Pixabay)
Cuites, les carottes sont meilleures pour la santé selon Michel Cymes (Crédit : Pixabay)

"Les carottes ne sont jamais cuites ! Il n'y a pas d'âge pour se prendre en charge". C'est le message que s'évertue à faire passer Michel Cymes dans son dernier livre, Vivez mieux et plus longtemps. Le présentateur du Magazine de la santé, y prodigue une foule de conseils d'hygiène de vie, faisant le tri entre effets de mode et réalité scientifique. Avec la pédagogie et la pointe d'autodérision qu'on lui connaît.


Michel Cymes est docteur et animateur télé (Crédit : Georges Seguin/Wikipedia)
Michel Cymes est docteur et animateur télé (Crédit : Georges Seguin/Wikipedia)
Un ton décomplexant qui vaut à ce médecin de l’hôpital Georges-Pompidou d'être devenu l'animateur préféré des Français, devant Stéphane Bern et Nagui selon un récent sondage OpinionWay. "Je suis comme vous. J’aime m’affaler sur mon canapé et céder au confort d’une petite flemme. Remettre au lendemain la séance de sport prévue le jour même", annonce l'auteur dans son introduction.

Mais loin de lui l'intention de nous laisser nous complaire dans nos mauvaises habitudes. Afin de "convaincre sans sermonner", il entend nous faire adopter quelques bonnes résolutions déterminantes pour notre santé. We Demain a sélectionné cinq idées reçues démontées par le docteur Cymes dans son dernier ouvrage.

Idée reçue n°1 : les légumes crus sont meilleurs pour la santé

Manger cru pour préserver les vitamines est à la mode... mais certains légumes se bonifient à la cuisson, affirme Michel Cymes. À la façon de la tomate qui voit "augmenter son taux de lycopène, un antioxydant utile pour diminuer les risques de cancers et de problèmes coronariens". Dans la même catégorie, le médecin cite également la carotte, le brocoli, le chou, le navet, le radis et les légumes à feuilles. Mais l'important est surtout d'osciller entre cru et cuit. Le cru obligeant, lui, à mastiquer, ce qui est très bon pour la santé !
 
 
 

À LIRE AUSSI : La viande favorise le cancer ? Selon un nutrithérapeute, le problème est bien plus grave 

Idée reçue n°2 : le beurre de cacahuète est à proscrire

Dans l'imaginaire collectif "le beurre, c'est le diable. Et la cacahuète le démon. Donc le beurre de cacahuète, c'est Satan puissance dix". Et pourtant : 100 grammes de beurre de cacahuète contiennent 640 calories contre 730 pour le beurre classique et 900 pour l'huile. C'est donc un substitut très intéressant, à condition de ne pas en abuser et de le choisir bio afin qu'il ne soit ni trop sucré, ni trop salé.


Idée reçue n°3 : les produits light sont efficaces pour perdre du poids

"La notion de produits allégés constitue l'un des attrape-gogos alimentaires les plus aboutis de l'ère contemporaine" explique Michel Cymes. Le gras et le sucre font  intégralement partie de certains aliments. Réduire leur part revient à les remplacer par des édulcorants et des additifs comme le sirop de glucose-fructose qui accroît la masse graisseuse et favorise le diabète. De plus, selon des recherches menées sur le cerveau, les produits light entraînent un phénomène de compensation qui fait que l'on mange plus au repas suivant. La vraie raison des produits light ? "Occuper toujours plus de place dans les rayons des supermarchés".
 
 
 

À LIRE AUSSI : Le sirop de maïs, cet additif qui rend les Américains diabétiques

Idée reçue n°4 : le réfrigérateur est un endroit sans bactéries

Avec sa température constante à 4 degrés, on se dit que le réfrigérateur est un endroit dépourvu de bactéries. "À tort ! Avec leurs petits bras musclés, elles développent des défenses et s’accommodent très bien des basses températures", contaminant tous nos aliments. Une seule solution : laver son frigo au moins deux fois par mois, de préférence avec une éponge imbibée d'eau et de vinaigre blanc.


(Crédit : Éditions Stock)
(Crédit : Éditions Stock)

Idée reçue n°5 : une crème hydratante plus chère sera plus efficace

Appliquée matin et soir sur le visage et le cou, une crème hydratante préserve l'élasticité de la peau. Mais "on vous fait croire que plus une crème hydratante est chère, plus son efficacité est garantie. Foutaises !". Il n'y a, selon Michel Cymes, aucune différence entre une crème à trois euros et une à cinquante euros. Il vaut mieux préférer la simplicité, avec "quelques très bons actifs comme la glycérine et le panténol".

Retrouvez d'autres conseils dans le livre Vivez mieux et plus longtemps de Michel Cymes (avec la collaboration de Patrice Romedenne). Editions Stock, 18,50 euros, 270 pages.



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN
l'histoire inédite de l'homme qui a vécu comme un animal




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE