La Chine contemporaine fait son cinéma

I Publié le 11 Janvier 2013

Le Forum des images présente le cycle « De Pékin à Taipei, 1000 visages de la Chine » du 9 janvier au 3 mars 2013. Une programmation cinématographique inédite, éclairée par des débats et la présence de nombreux invités, illustreront les profondes mutations politiques, sociales et culturelles chinoises.


Pékin. Crédit photo : Flickr / Max Froumentin
Pékin. Crédit photo : Flickr / Max Froumentin
Deux mois pendant lesquels le public aura l’occasion d’explorer l’âme et les villes d’1,3 milliard de Chinois à travers plus de 80 films, fictions, documentaires, films noirs ou comédies. Tous mettent en scène la réalité de ces mégalopoles en mutation, dont la singularité et les dualités ont façonné l’histoire collective. Ce festival témoigne de l’éveil de l’Empire du Milieu et de sa transition, résultante de l’essor économique des 30 dernières années. Malgré une croissance moyenne de 10%, demeurent en Chine de profonds déséquilibres. Le cinéma se fait l’écho d’une société en pleine métamorphose, où cohabitent modernité et traditions ancestrales. « Pour pénétrer cette société fascinante qui ne cesse de se réinventer et prendre la mesure de son étonnante mutation, nous avons choisi un phénomène emblématique qui s’est emparé du territoire chinois avec autant de puissance, de vitesse que de diversité : l’urbanisation » explique Laurence Herszberg, la directrice du Forum des images.
 
Le cycle affiche un casting d’excellence pour les amateurs de cinéma chinois et les curieux.
Avant-premières, découvertes du cinéma indépendant, hommage à l’acteur Jia Hongsheng et œuvres de réalisateurs emblématiques tels que Jia Zang-ke, Hou Hsiao-hsien et Wang Chao ponctueront le cycle. Le Forum des images a réunit des nombreux cinéastes chinois avec qui les spectateurs auront le loisir d’échanger. En janvier les réalisateurs Zhang Yang et Wang Xiaoshuai seront présents. En février, le public rencontrera Cui Zi’en, figure du cinéma underground et du mouvement gay et Lou Ye, reconnu sur la scène internationale. Les cinéastes chinoises Peng Xiaolian et Ning Ying seront aussi mises à l’honneur au cours de l’événement. Pour l’occasion, le Forum des images reçoit, entre autres, Wu Tianming, figure incontestable du cinéma chinois, la productrice française, Isabelle Glachant et Zhang Xianmin, fondateur du Festival des films indépendants de Chine. Pour accompagner les projections, le Forum s’entoure de Jean-Michel Frodon, critique de cinéma et écrivain, Luisa Prudentino sinologue et spécialiste du cinéma chinois, Brigitte Duzan, écrivain et linguiste ou encore Damien Paccellieri, spécialiste du cinéma chinois.
 
Le 9 janvier, le festival débutait avec l’avant-première de Full Circle, dernier film de Zhang Yang. Dans une salle bondée, le réalisateur et Wu Tianming, l’acteur principal et par ailleurs cinéaste et producteur chinois, ont observé, émus, une véritable standing-ovation à l’issue de la projection. Le succès de cette comédie poétique sur le road-trip des pensionnaires d’une maison de retraite, ouvre le cycle sous les meilleurs auspices.
 
Découvrir le programme


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE