La RDC se tourne vers la culture d'insectes pour lutter contre la faim

I Publié le 27 Juillet 2015


(Crédit : Le Monde)
(Crédit : Le Monde)
[Repéré sur Le Monde.fr]

Le ministère de l’environnement de la République démocratique du Congo (RDC) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) espèrent capitaliser sur l’affection que portent les Congolais à la consommation de chenilles, termites et criquets.

Un nouveau programme vise en effet à promouvoir la culture des insectes, un plan qui pourrait les rendre plus largement disponibles et faire baisser les prix.

Le programme doit débuter en octobre et permettra de former 200 personnes, en majorité des femmes, dans l’ouest de la RDC, dans la culture des chenilles et des criquets. Laurent Nkikeba, qui supervise le programme, a déclaré que ce serait une première du genre dans le monde.

Voir la vidéo
 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE