La demande mondiale en énergie augmentera de 37 % d'ici 2040

Par I Publié le 17 Novembre 2014

Une étude de l'Agence Internationale de l'Énergie prévoit que la demande mondiale d'énergie continuera de croitre d'ici 2040, rapporte Le Figaro. Cette hausse devrait cependant ralentir à partir de 2025.


À quoi ressemblera le paysage énergétique mondial en 2040 ? Le Figaro a décortiqué la dernière étude prospective de l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE). Quatre chiffres sont à retenir :

+ 37 %

Ce sera la croissance de la demande mondiale d'énergie d'ici 2040 selon l'AIE. À noter que l'OPEP (organisation des pays producteurs de pétrole) table, elle, sur une hausse de 60 %. L'Inde et l'Asie du sud-est concentreront à elles seules 60 % de la demande mondiale à cet horizon.

1 %

Ce sera la croissance annuelle de la demande d'énergie à partir de 2025. Cette croissance s'élevait à 2 % au cours des années 1990 et 2000. Le « changement structurel de l'économie mondiale au profit des services et d'une industrie plus légère » va ralentir la hausse, explique l'AIE.

104 millions

C'est le nombre annuel de barils de pétrole qui seront consommés chaque jour en 2040. En 2013, c'était 90 millions. L'AIE prédit par ailleurs qu'en 2030, « la Chine deviendra le premier consommateur mondial de pétrole devant les États-Unis où la consommation de pétrole chutera à des niveaux qui n'avaient plus été observés depuis des décennies ».

1/4

Ce sera la part du pétrole dans les approvisionnements énergétiques mondiaux en 2040, selon l'AIE. De même, le gaz, le charbon et les énergies non carbonées (renouvelables et nucléaire) représenteront chacun un quart de ces approvisionnements.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE