Le 9 mars, le Sénat français débattra du revenu universel de base

I Publié le 8 Mars 2016


(Crédit : Romain Vincens/Wikipedia Commons)
(Crédit : Romain Vincens/Wikipedia Commons)
[Repéré sur Numerama.com]

Alors que l’effet de l’automatisation sur l’emploi est de plus en plus perçu comme une cause structurelle du chômage, actuel ou futur, la vieille idée d’instaurer un revenu universel de base que toucheraient tous les citoyens refait surface. Il pourrait en effet être financé en totalité ou en partie par les gains de productivité offerts par l’intelligence artificielle et la robotisation, permettant à l’Homme de tirer véritablement profit du progrès technologique.

Le Sénat doit ainsi débattre mercredi prochain d’un projet de résolution déposé par le groupe écologiste, qui vise à demander au gouvernement de prendre "les mesures nécessaires pour mettre en place un revenu de base, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, notamment d’activité, distribué par l’État à toutes les personnes résidant sur le territoire national, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement seront ajustés démocratiquement".

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE