Le logiciel de la Google Car devient un conducteur comme les autres

I Publié le 11 Février 2016


(Crédit : smoothgroover22/FlickR)
(Crédit : smoothgroover22/FlickR)
[Repéré sur Les Échos.fr]

L’intelligence artificielle qui "conduit" les véhicules autonomes de Google est désormais considérée par les autorités américaines comme un "conducteur" lambda. La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) l’a annoncé par courrier au géant numérique, le 4 février. Dans cette missive, la NHTSA explique être "d’accord avec Google", dont la future voiture n’aura pas de "conducteur dans le sens où les véhicules ont eu des conducteurs au cours des 100 dernières années ou plus".

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE