Le premier casque de vélo invisible

Par I Publié le 13 Novembre 2013

Deux Suédoises ont conçu un airbag portatif pour remplacer les casques de cyclistes. Une invention qui tombe à pic, à l'heure où les bicyclettes se multiplient en ville.


Alors que la première autoroute pour deux roues vient d'ouvrir à Copenhague, voilà un nouveau pur produit des pays nordiques à destination des cyclistes. En Suède, Anna Haupt et Terese Alstin, deux étudiantes en design industriel, ont mis au point le premier casque de vélo... invisible. Un col amovible, qui s'attache autour du coup et libère un airbag pour protéger la tête du cycliste en cas de choc important. De quoi convaincre ceux qui rechignent à porter les casques étouffants et disgracieux.

« La voiture c'est du passé, le vélo c'est le futur », expliquent les deux créatrices. Sept années de recherches et de nombreuses simulations d'accidents en collaboration avec un spécialiste des traumatismes crâniens leur ont été nécessaires pour obtenir le label de conformité européenne (CE) autorisant la commercialisation de cet « airbag ». A l'heure où loi sur port du casque obligatoire fait débat en Suède, Hövding pourrait réconcilier partisans de la sécurité routière et adeptes des cheveux au vent.


Ce casque du futur n'est toutefois pas prêt de détrôner la bonne vieille coque de polystyrène. D'abord à cause de son prix : 399 euros. Ensuite, parce qu'au delà de 18 heures d’utilisation, il doit être rechargé sur secteur. Enfin - et ce, même s'il se décline en plusieurs coloris - parce sa présence est loin d'être discrète autour du cou.



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN


DÉCOUVREZ WE LIFE PAPIER by WE DEMAIN LA REVUE




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE