« Montrons aux décideurs que l’écologie fait marcher les foules ! »

Par I Publié le 18 Septembre 2014

Dimanche 21 septembre, 2 547 « marches pour le climat » auront lieu dans le monde. Co-organisatrice de la marche parisienne, Marie Yared présente pour We Demain les objectifs de cette mobilisation citoyenne.


Les organisateurs de la marche pour le climat parisienne
Les organisateurs de la marche pour le climat parisienne

« Montrons aux décideurs que l’écologie fait marcher les foules ! »
Marie Yared est chargée de campagne chez Avaaz, ONG internationale de cybermilitantisme qui a chapeauté l'organisation de la marche mondiale pour le climat.
 
We Demain : Pourquoi une telle marche ?

Marie Yared : Le 21 Septembre, c’est deux jours avant un sommet très important des chefs d’État à l’ONU sur le climat. Partout dans le monde, 3 000 marches vont être organisées pour montrer aux décideurs présents à New-York que le grand public exige des actes face au péril climatique.

Le mot d’ordre de la marche, c'est « pour tout changer il faut tout le monde ». Des citoyens, des syndicats, des associations, des personnalités, comme Brad Pitt ou le Secrétaire général de l’ONU vont y prendre part. Pas uniquement dans les pays occidentaux. Il y en aura en Chine, où les habitants des grandes villes, à force de vivre dans un air irrespirable, réclament le passage aux énergies renouvelables. En Russie, même en Syrie. Les politiques ne font souvent rien parce qu’ils pensent que l’écologie n’est pas porteuse politiquement. Dimanche, montrons leur le contraire !

À Paris, comment va se dérouler la marche ?

La marche partira à 14h de la place de la République, avec le Solar Sound System, une sono alimentée à l’énergie solaire. Il y aura des vélos, des rollers, percussions brésiliennes. À l’arrivée, place de l’Hôtel de Ville, une installation sonore et visuelle de Naziha Mestaoui avec des cœurs verts, une intervention de Nicolas Hulot, et pour finir, l’artiste Patrice viendra chanter quelques titres.

Ca a des allures de fêtes !

Le sujet est grave, l’humanité est proche du point de non-retour. On en voit déjà les manifestations dans notre vie quotidienne, je pense au pic de pollution que Paris connaît actuellement. Mais on veut une manifestation souriante. On ne peut pas rester les bras-ballants et c’est par le dynamisme, l’énergie positive qu’on arrivera à mobiliser. Le changement climatique avance mais les choses peuvent bouger très vite si les gens s’approprient ces enjeux et si ca devient « cool » de défendre la planète.

[Trouvez la marche pour le climat la plus proche de chez vous]


On a vu beaucoup de sommets et de réunions sur le climat… Peut-on encore espérer faire bouger les lignes ?

Les lignes bougent ! Au départ, cette marche ne devait avoir lieu qu’à New-York, mais des citoyens du monde entier ont décidé de marcher eux aussi. Avaaz a chapeauté l’organisation de ces marches, et fait signé une pétition par deux millions de personnes pour le passage au tout renouvelable à horizon 2050. La mobilisation de samedi sera inédite par son ampleur. Je crois en un possible sursaut de l’humanité. En 2015, Paris accueillera la 21e conférence pour le climat. C’est plus que jamais le moment de se manifester.
 
Côme Bastin
Journaliste We Demain
Twitter : @Come_Bastin


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE