Ondes électromagnétiques : Strasbourg cartographie ses antennes-relais

Par I Publié le 16 Juin 2015


[Repéré sur Sciences et Avenir]

La ville de Strasbourg a mis en place un logiciel qui cartographie l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les antennes-relais de téléphonie mobile, pour anticiper et limiter l’impact de nouvelles implantations d’antennes, a-t-on appris vendredi.

Ce simulateur, qui s’appuie sur les données des quelque 1.700 antennes-relais de l’Eurométropole, fournit une image des niveaux d’exposition, quartier par quartier, aux ondes en volts/mètre sur la base des valeurs déclarées par les opérateurs, a indiqué à l’AFP Paul Meyer, adjoint du maire socialiste Roland Ries en charge du numérique et des nouvelles économies.

Présentés à la presse, des documents montrent une vue d’ensemble de ces zones: à l’écran, elles se colorent selon le degré d’exposition en vert et bleu pour les moins exposées, en orange et rouge pour les plus zones les plus touchées.

Cet outil de veille doit permettre à la municipalité d’identifier les points dits "atypiques" où le seuil d’exposition maximal convenu avec les associations est supérieur à 7 volts/m, selon l’élu.

Lire la suite de l'article.



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE