[Photos] Maldives : une candidate de téléréalité combat le plastique

Par I Publié le 7 Octobre 2014

C'est en participant à une émission de téléréalité aux Maldives que la surfeuse Alison Teal a constaté que les déchets plastique s’amoncelaient sur ces îles paradisiaques. Militante écologiste, elle vient de réaliser une série de photos mettant en scène sa plastique... contre le plastique.



Trois semaines durant, Alison Teal fut l'héroïne de l’émission de télé-réalité « Naked and Afraid » (diffusée en France sous le titre « Les Boules et les Chocottes »), qui met en scène aux Maldives des explorateurs et aventuriers dans un environnement sauvage, sans eau ni nourriture. Trois semaines au cours desquelles cette Américaine sensible à la cause écologiste a remarqué que l'île servant de décors à l'émission n'était pas recouverte que de sable fin, de cocotiers et d’eau turquoise. Cette dernière était aussi envahie de déchets plastiques, soigneusement ignorés par les caméras.

Île-poubelle

Une fois l'émission terminée, de retour aux États-Unis Alison Teal décide de repartir aux Maladives accompagnée d’une photographe et d'un vidéaste, pour témoigner de cette pollution. « Je voulais voir ce que je pouvais faire pour un pays dans lequel j'avais survécu pendant presque un mois », raconte l’exploratrice au Huffington Post américain. Avec eux, elle sillonne l’île de l’émission, ainsi que Thilafushi, une île poubelle des Maldives. Dans une série de clichés et de vidéos, l'amatrice de surf se met en scène en singeant les codes de l’émission de téléréalité : pose dans un bikini constitué de bouteilles plastique, surf parmi les emballages, balade sur les dunes de déchets…
 
L'objectif : sensibiliser, mais aussi agir. Alison Teal est en effet parvenue à mobiliser des bénévoles locaux pour un grand nettoyage des plages. « La partie la plus incroyable pour moi était de faire équipe avec les enfants là-bas, Ils sont l'avenir des Maldives et ce sont eux qui ont besoin de comprendre ce qui se passe », raconte-t-elle.

"On man's trash is another woman's bikini" (le déchet d'un homme peut être le bikini d'une femme)
"On man's trash is another woman's bikini" (le déchet d'un homme peut être le bikini d'une femme)


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE