Pollution : Les bus et camions les plus anciens interdits de circulation en journée à Paris

Par I Publié le 1 Juillet 2015


(Crédit : Ecco / Pixabay)
(Crédit : Ecco / Pixabay)
[Repéré sur Le Monde]

"Agir vite", sans plus attendre, contre la pollution. La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’y est engagée. Mercredi 1er juillet, la première pierre de la "zone à basse émission" que l’élue entend faire de la capitale sera posée : les premières interdictions de circulation de véhicules polluants s’appliqueront.

Les bus, cars et poids lourds les plus anciens (immatriculés avant le 1er octobre 2001) ne pourront plus rouler entre 8 heures et 20 heures dans les rues de la capitale, les jours de semaine comme le week-end. Les contrôles ne donneront pas lieu à sanction les deux premiers mois. Mais à la rentrée, une fois promulguée la loi de transition énergétique qui encadre la mise en place de "zones à circulation restreinte", les contrevenants seront passibles de verbalisation.

Progressivement mais sûrement, Anne Hidalgo veut "éradiquer" d’ici à 2020 les véhicules diesel et les voitures à essence les plus polluants. Dès juillet 2016, l’interdiction de circulation s’appliquera aussi durant la semaine aux camionnettes et véhicules individuels de classe 1 (antérieur à 1997) – qui représentent encore 10 % du parc de voitures circulant à Paris – ainsi qu’aux deux-roues motorisés antérieurs au 31 mai 2000. Les véhicules de classe 2, 3 et 4 (soit tous ceux antérieurs à 2010) seront ensuite progressivement interdits entre 2017 et 2010.

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE