Première défaite d’un professionnel du go contre une intelligence artificielle

I Publié le 28 Janvier 2016


(Crédit : Donarreiskoffer/Wikimedia Commons)
(Crédit : Donarreiskoffer/Wikimedia Commons)
[Repéré sur Les Échos.fr]


C’est une nouvelle frontière de franchie pour l’intelligence artificielle : vingt ans presque jour pour jour après le premier match entre l’ordinateur Deep Blue d’IBM et le champion du monde d’échecs Garry Kasparov, le groupe américain Google vient d’annoncer qu’un système conçu par une de ses filiales, DeepMind, avait réussi à battre un joueur professionnel de go.

L’exploit, réalisé dans le plus grand secret au mois d’octobre 2015, fait la une du dernier numéro de la revue Nature, publié ce jeudi. Lors de la rencontre, le système d’intelligence artificielle conçu par DeepMind, baptisé AlphaGo, a battu par cinq victoires à zéro un professionnel de 35 ans, Fan Hui, considéré comme le meilleur joueur de go d'Europe.
 

À LIRE AUSSI : Tout savoir sur vos émotions, le nouveau défi technologique d'Apple


Acquise par Google en 2014, la start-up britannique DeepMind, fondée trois ans auparavant, s’est spécialisée dans les techniques d’apprentissage automatique ("deep learning") et les réseaux de neurones artificiels ("neural networks").

Lire la suite de l'article.



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE