Solutions COP21 : "l'esprit des Expositions universelles" va revivre au Grand Palais

Par I Publié le 3 Novembre 2015

Énergie, recyclage, outils numériques, innovations alimentaires... En marge de la 21e conférence des Nations Unies sur le climat, à Paris, le Grand Palais présentera plus de 200 projets pour prouver que "des solutions existent et sont accessibles à tous".


L'intérieur du Grand Palais, à Paris (Crédit : Wikimedia Commons)
L'intérieur du Grand Palais, à Paris (Crédit : Wikimedia Commons)
"L'esprit des Expositions universelles". C'est ce que promettent de raviver, à Paris, les organisateurs de Solutions COP21. Organisée du 4 au 10 décembre au Grand Palais, cette manifestation dont le programme a été dévoilé ce mardi 3 novembre réunira des entreprises, des associations et des personnalités actrices de la lutte contre le réchauffement climatique.

Ouverte au grand public, cette exposition gratuite proposera, en marge de la conférence internationale sur le climat (COP21), une série d'événements afin "de prouver que les solutions existent et sont accessibles à tous", explique Gilles Berhault, président du Comité 21 et du Club France développement durable à l'initiative du projet.

Pendant une semaine, deux cents partenaires venus du milieu associatif, mais aussi des scientifiques, des entreprises et des collectivités présenteront leurs solutions pour le climat. Le tout dans le domaine de l'énergie, du recyclage, des outils numériques ou encore des innovations alimentaires.

Plus de 500 initiatives compilées dans le "hub des solutions climat"

Le Comité 21 recense depuis plusieurs mois ces initiatives au sein du Hub des solutions climat. Plus de cinq cents d'entre-elles ont été compilées sur le web, dont une partie seront présentes au Grand Palais, au travers de plusieurs pavillons thématiques dédiés à la ville durable, à l'éco-mobilité, à la recherche et l'innovation ou encore à la consommation.

Le public pourra tester des voitures électriques, des scooters à hydrogène, tout savoir du cycle de vie de l'eau et de la gestion des déchets, échanger avec des chercheurs ou encore apprendre à cuisiner de manière plus soutenable pour la planète.

Outre les démonstrations de ces solutions, la manifestation accueillera une Nuit de l'innovation le 4 décembre, des débats, des concerts et projections de films sur le climat, un forum d'emploi et de formation dédié aux métiers du développement durable, des ateliers pour les enfants ou encore des expositions artistiques.

Image d'illustration (Crédit : niekverlaan/Pixabay)
Image d'illustration (Crédit : niekverlaan/Pixabay)

"Une occasion d'inventer de nouvelles habitudes de vie."

"C'est la première fois qu'une telle multiplicité d'acteurs, des organisations jusqu'au grand public, se mobilise en un même lieu (...) et autour d'une même cause", se félicite Gilles Berhault, cité dans le communiqué.

"Notre message [aux négociateurs de la COP21] c'est : Regardez ce qui est en train de se passer dans la société française et mondiale", a-t-il insisté lors d'une conférence de presse, appelant à "un accord important" pour accompagner cet élan social et économique.

Selon une étude Ifop pour Solutions COP21, à un mois du début de la COP21, 55 % des Français disent avoir entendu parler de l'événement qui doit sceller les ambitions du monde pour lutter contre le réchauffement climatique. Ils n'étaient que 40 % en septembre dernier. Quelque 94 % considèrent que "cela permettra de modifier notre façon de consommer en gaspillant moins" et 83 % pensent que cela sera "une occasion d'inventer de nouvelles habitudes de vie", explique Jérôme Benoit, directeur d'études Ifop, cité dans le communiqué. Cette étude a été réalisée sur Internet du 14 au 17 octobre sur un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française.

(avec AFP)


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE