Terrabilis, le jeu de société qui fait de vous un héros de l'écologie

I Publié le 8 Juin 2015

Sensibiliser au développement durable par le jeu : c'est le pari de Sylvain Hatesse. Inspiré du Monopoly, son jeu sera bientôt disponible en version numérique.


(Crédit : Terrabilis)
(Crédit : Terrabilis)
Si vous étiez chef d’État, que feriez-vous des gaz de schiste ? Du nucléaire ? Et de la pêche intensive ? Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre au cours d'une partie de Terrabilis, un jeu de société dédié au développement durable, conçu en 2011 par Sylvain Hatesse.
 
"La prise en compte de ces enjeux par les citoyens est devenue une nécessité", explique l'entrepreneur, fondateur de Sly Frog Games, une entreprise spécialisée dans la création de jeux de société.

La règle est simple : pour l'emporter, il ne s'agit plus d'accumuler les richesses comme au Monopoly - dont il est inspiré -, mais de développer son pays sans épuiser les ressources naturelles, ni déclencher de catastrophe écologique.

Après avoir conquis 70 000 joueurs en quatre ans, Sylvain Hatesse a décidé, avec le soutien du ministère de la culture, de lancer une version numérique de son jeu. Son objectif : être prêt pour la COP 21 qui se tiendra à Paris en décembre. Et pour le financer, une campagne de crowdfunding vient de s'ouvrir sur Ulule.

(Crédit : Terrabilis)
(Crédit : Terrabilis)
Le but premier de Terrabilis est de sensibiliser un plus large public, afin que chacun puisse "participer à la construction du monde de demain". Sylvain Hatesse entend pour cela "décloisonner" la sphère environnementale, en la reliant aux problématiques économiques et sociologiques.

À des problématiques, mais surtout à un destin commun. Dans Terrabilis, toute action d'un joueur a un impact sur la collectivité des autres joueurs. "Ce qui importe, c'est la globalité", affirme son créateur. Avant chaque prise de décision, un article issu d'un site partenaire (dont We Demain fait partie), s'affiche afin d'éclairer le joueur dans son choix.

Si la France est très performante en matière de jeux vidéos, constate Sylvain Hatesse, trop rares sont, selon lui, les titres traitant du développement durable de manière non simpliste.
 
"Il faut aller plus loin que le recyclage des déchets ou l'extinction d'un interrupteur", estime l'entrepreneur, également conseiller en développement durable.

(Crédit : Terrabilis)
(Crédit : Terrabilis)
Avec la version numérique de Terrabilis, Sylvain Hatesse espère atteindre un public encore plus large. Le jeu sera gratuitement disponible sur ordinateur, tablette et smartphone et pourra s’intégrer dans les programmes éducatifs : un lycée pilote testera son utilisation, tandis que les bibliothèques municipales pourront le mettre à disposition. Et s'il obtient le financement escompté, le jeu sera traduit en anglais, voire en espagnol.
 
À noter qu'en contrepartie de chaque don effectué sur Ulule, un arbre sera planté par l'association We Forest, partenaire du projet.

Jean Duffour
Journaliste à We Demain
@JeanDuffour


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE