Texas : une ville vote l'interdiction de la fracturation hydraulique

I Publié le 7 Novembre 2014


Puits de gaz de schiste à Marcellus, Pennsylvanie, États-Unis
Puits de gaz de schiste à Marcellus, Pennsylvanie, États-Unis
La ville de Denton au Texas
La ville de Denton au Texas vient de voter l’interdiction de la fracturation hydraulique sur son territoire. Mardi dernier, 58 % des votants de ses 123 000 habitants se sont prononcés contre la poursuite de l’exploitation des gaz de schiste sur leur commune.

C’est une première au Texas, état conservateur où l’exploitation des énergies fossiles joue un rôle primordial dans l’économie. Les firmes impliquées dans l’exploitation gazière avaient pourtant dépensé plus de 700 000 dollars pour faire échouer ce vote.

Lire la suite sur Goodplanet.
 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE