Très mauvais élève, Paris se lance vers le "zéro déchet"

I Publié le 16 Février 2016


(Crédit : Kevin. B/Wikimedia Commons)
(Crédit : Kevin. B/Wikimedia Commons)
[Repéré sur Le Monde.fr]

La Mairie de Paris doit prendre le taureau par les cornes. Et elle le sait. Le plan pluriannuel de renforcement de la propreté de la capitale, soumis mardi 16 février au conseil municipal, doit lui permettre de rattraper le fort retard qu’elle accuse dans la collecte sélective et le recyclage des déchets. Selon une enquête publiée en novembre 2015 par la Commission européenne sur l’état de la collecte sélective des déchets dans les vingt-huit capitales de l’Union, Paris se situe dans le dernier tiers en termes de performances, devant Madrid mais derrière Amsterdam et même Athènes.

Aujourd’hui, 84 % des déchets de la capitale sont encore incinérés ou enfouis en décharge. Seulement 16 % sont recyclés. Il n’y a guère que le verre qui soit à 65 % recyclé. A l’instar d’autres grandes agglomérations, comme San Francisco ou Milan, et même de quelque quatre-vingt-dix villes françaises déjà, Paris veut désormais s’inscrire dans une stratégie "zéro déchet".

Lire la suite de l'article.


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE