Un Français sur deux utilise son smartphone lorsqu'il traverse la rue

I Publié le 29 Octobre 2015

Afin de mesurer les risques encourus par les piétons absorbés par leur téléphone, le constructeur automobile Ford a réalisé une enquête auprès de 10 000 personnes à travers l'Europe. Elle révèle notamment qu’en France, 53 % des piétons utilisent leur mobile lorsqu’ils traversent la route, même en dehors des passages piétons.


Image d'illustration (Crédit : Ford)
Image d'illustration (Crédit : Ford)
Qui n’a jamais envoyé un SMS, consulté sa page Facebook ou téléphoné en marchant ? Une habitude qui n’est pas sans risque, car elle nous rend de moins en moins attentifs à la circulation automobile. Afin de promouvoir sa nouvelle technologie de détection des piétons avec freinage automatique, le constructeur automobile Ford a mené une étude auprès de 10 000 Européens sur les usages du smartphone dans la rue.

13 % envoient des SMS en traversant

Plus de la moitié des sondés (57 % en Europe et 53 % en France) admettent utiliser leur mobile lorsqu’ils traversent la route, même en l'absence de passage piéton.

Toujours selon l’enquête, 45 % des piétons en France poursuivent leur conversation téléphonique, 28 % écoutent de la musique, 13 % envoient des messages et 3 % avouent même regarder des vidéos ou jouer à des jeux vidéos quand ils traversent.

Les jeunes sont les plus exposés

Sans surprise, ce sont les jeunes qui peinent le plus à décrocher de leur smartphone : en France, 85 % des 18-24 ans l'utilisent en franchissant un passage piéton. 

Cette catégorie admet également ne pas attendre d’être sur le trottoir d’en face pour poursuivre sa conversation téléphonique (56 %), continuer d’écouter de la musique (60 %), envoyer des SMS (29 %) et consulter les réseaux sociaux (19 %) en traversant. 

Plus inquiétant : 15 % d’entre eux reconnaissent également avoir déjà eu ou avoir déjà échappé à un accident à cause de ces pratiques. L'utilisation continue du téléphone portable diminue fortement la concentration des piétons, qui représentent un tué sur sept sur les routes françaises. 

Augmentation du nombre de piétons tués sur les routes

De même, en Grande-Bretagne, l’organisme indépendant de sécurité routière IAM (Institute of Advanced Motorists) indique que 23 % des accidents de la route impliquant un piéton au Royaume-Uni ont eu lieu dans des circonstances où celui-ci a fait preuve de négligence.
 
“En ce moment, le nombre de piétons décédés augmente plus rapidement que tout autre catégorie d’usagers de la route”, souligne Sarah Sillars, présidente directrice générale d’IAM. 

Faut-il restreindre l’usage du téléphone portable dans la rue ? En attendant, en Chine, une ville a créé des voies piétonnes spécialement réservées à ceux qui ont les yeux rivés sur l'écran de leur smartphone.
Dans le quartier de Chongqing en Chine, une partie du trottoir est réservée aux utilisateurs de smartphone / Capture d'écran Youtube
Dans le quartier de Chongqing en Chine, une partie du trottoir est réservée aux utilisateurs de smartphone / Capture d'écran Youtube



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE