Un capteur dans l'étiquette pour détecter la viande avariée

Par I Publié le 30 Avril 2015


[Repéré sur Sciences & avenir]

Une équipe du MIT a développé un capteur à base de nanotubes de carbone capable de détecter les gaz émis par la viande avariée. Intégré dans l'étiquette et produit à bas coût, ce capteur est lisible par un simple smartphone grâce à la technologie NFC.

Une initiative intéressante quand on sait qu'un Français jette en moyenne 7 kilos de nourriture encore emballée par an, selon l'ADEME.

Lire la suite de cet article.
 


Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE