«Moteur de recherche », « e-commerce », « smartphone », « réseau social » … sont les noms communs qu'ils ont ajouté au dictionnaire du 21e siècle. Avec plus de 300 milliards d'euros de recettes cumulées, un taux de productivité trois fois supérieur à la moyenne et une clientèle couvrant près de 50% de la population raccordée, les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) sont devenus en moins de vingt ans, les quatre superpuissances de la nouvelle économie..

Mais s'ils en sont les pères fondateurs, les GAFA ne sont plus les seuls à opérer dans cette nouvelle économie bouleversant les industries, les usages et les règles qui ont façonné le XXème siècle. Il faut également compter sur les licornes à l'image d'Uber et Airbnb mais aussi sur les géants numériques étrangers comme Alibaba et Tencent.

WE DEMAIN​ s'est associé à FABERNOVEL INNOVATE qui, depuis une décennie, étudie cette nouvelle économie. Chaque semaine, retrouvez ici notre veille et une analyse des initiatives de ces entreprises pour comprendre et plonger vous aussi, dans cette nouvelle économie.



(Crédit : Flickr / Anthony Quintano )
NBCUniversal vient d'investir 500 millions de dollars dans Snap Inc, la maison mère de Snapchat lors de son entrée en bourse la semaine dernière. Le conglomérat médiatique espère ainsi atteindre une audience plus jeune, qui délaisse la télévision au profit des réseaux sociaux.

Pour faire face à la disruption numérique, les entreprises peuvent construire leurs propres services, créer des partenariats ou tout simplement racheter leurs concurrents. Avant d’entrer au capital de Snap, NBCUniversal avait déjà investi 400 millions de dollars dans Buzzfeed, 200 millions dans Vox Media et 400 autres dans une variété de start-up. C’est ce qui s'appelle entrer par la fenêtre.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : snapchat

Pour les GAFA, la culture d’entreprise est plus que jamais cruciale
La semaine dernière, une ex-ingénieure d’Uber a révélé avoir été victime de harcèlement sexuel et a mis en cause la culture d’entreprise particulièrement machiste du géant des VTC. Repris des milliers de fois sur les réseaux sociaux et par la presse, son témoignage a permis de relancer le boycott de l’application. Celui-ci avait été initié après la tentative d’Uber de profiter d’une grève des taxis new-yorkais contre le décret de Donald Trump sur l’immigration.

Et Uber n’est qu’un exemple parmi d’autres. Amazon a elle aussi fait face à un boycott l’année dernière suite à une enquête du New York Times sur les conditions de travail déplorables dans ses entrepôts. En plus d’entacher l’image de la marque, ces scandales à répétition nuisent également à la capacité des GAFA à attirer des talents. Alors que des outils comme Glassdoor permettent désormais de noter les employeurs, améliorer les conditions de travail et la culture d’entreprise est plus que jamais crucial pour les géants du Net.

LIRE L'ARTICLE
 


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon Uber

Semaine du 06/03/2017


Facebook, major des télécoms
Facebook  vient d’annoncer un partenariat avec deux entreprises de télécoms en Ouganda. Objectif : installer 800 kilomètres de fibre optique dans ce pays d’Afrique. Après avoir développé des satellites et des drones pour apporter Internet dans les zones les plus reculées, l’entreprise de Mark Zuckerberg se lance donc désormais dans les travaux de BTP. Mais à la différence d’une entreprise traditionnelle, Facebook a choisi de publier les plans et codes sources de son nouveau réseau de télécommunication en « open hardware », c’est à dire accessibles gratuitement par tous et notamment ses concurrents. Car peu importe pour Facebook qui pose les « tuyaux », en connectant à Internet l’autre moitié de l’humanité, le réseau social entend doubler une nouvelle fois son nombre d’inscrits.

LIRE L'ARTICLE
 


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Facebook

(Crédit : Wikimedia Commons / RobH )
La semaine dernière, Amazon Web Services, le service d’hébergement de sites Internet, a connu une panne majeure qui a rendu inaccessibles des milliers de services dont Yahoo, Slack et Expedia. Avec 30% de parts de marché dans le secteur du cloud, une simple erreur de la part de l’entreprise de Jeff Bezos a désormais des conséquences significatives sur le reste du réseau. Si Amazon entend garder cette place, elle devra assurer une fiabilité à 100% de ses services ou voir ses concurrents Microsoft et Google prendre sa place sur ce marché.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon

Facebook est-il le futur de la télé ?
Facebook vient d’annoncer le lancement d’une application de streaming vidéo compatible avec les téléviseurs Samsung, l’Apple TV et l’Amazon Fire TV. L’application permet à ses utilisateurs de se connecter avec leur compte Facebook et de regarder les vidéos partagées par leurs amis ou les pages qu’ils suivent.
Grâce à sa suite d’applications (Messenger, Instagram, Whatsapp), Facebook retient l’attention de ses utilisateurs en moyenne plus de 50 minutes par jour. En devenant une plateforme vidéo disponible sur la télévision, Facebook entend prendre la place de Youtube et Snapchat en tant que média de référence pour les jeunes audiences.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Facebook

L’intelligence artificielle d’Amazon est de plus en plus futée
Amazon vient d’annoncer qu’Alexa, son intelligence artificielle, a désormais plus de 10 000 « compétences ». Ces fonctionnalités sont développées par des développeurs tiers afin de relier leurs services à Alexa et son enceinte connectée Echo. Ces compétences ont connu une croissance de 100 % par trimestre l’année dernière, rendant chaque jour le service plus utile pour ses utilisateurs. Et bonne nouvelle pour Amazon, les développeurs semblent préférer sa plateforme à Google Home, sa concurrente. Alexa est indubitablement futée, même si la plupart de ses utilisateurs ne s’en servent que pour programmer leur réveil ou jouer une chanson.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon

(Crédit : Prayitno / Flick CC)
Netflix et Amazon Studios ont remporté quatre prix lors de la dernière cérémonie des Oscars pour les films Manchester by the sea, Le Client (tous les deux produits par Amazon) et Les casques blancs (Netflix). C’est la première fois dans l’histoire du cinéma que des services de streaming remportent la statuette dorée. Ces dernières années, Netflix, Amazon et les autres géants du streaming ont tous investi des millions de dollars dans la production et l’achat de scénarios. Leur stratégie : augmenter leur clientèle grâce à la sortie régulière de blockbusters…

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon Netflix

Semaine du 27/02/2017


Décroche moi la lune
Lundi 27 février, SpaceX a surpris tous ses fans en annonçant un vol d’une de ses capsules spatiales autour de la Lune. Et ce, dès la fin 2018. Encore plus surprenant, les deux voyageurs choisis pour cette expédition ne seront pas des scientifiques mais des « touristes » ayant payé très cher leur ticket à bord de la fusée. Les nouveaux acteurs de la conquêtes spatiale tels SpaceX, Blue Origin (Jeff Bezos) ou Virgin Galactic (Richard Branson) poursuivent un agenda qui va bien au-delà de la recherche. Ces entreprises veulent faire de l’espace le prochain terrain de jeu de l’humanité : tourisme, industrie… et même colonisation planétaire. Alors que le capital risque investi dans les start-up spatiales en 2015 dépasse déjà celui des 15 dernières années, il est clair que la deuxième révolution spatiale a commencé !

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : SpaceX

Google et Amazon continuent de grandir à la vitesse de start-up
Avec plus de 100 milliards de revenus annuels et respectivement 18 et 22 ans d’existence, Google et Amazon sont devenus des entreprises géantes employant plus de 400 000 personnes dans le monde. Et pourtant, leur croissance ne ralentit pas: plus de 22% par an, selon les dernières estimations. Un chiffre qui s’explique par leur agilité et leur capacité à rester à la pointe de l’innovation.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon Google

Semaine du 22/02/2017


Facebook entend remplacer Linkedin
Facebook vient de lancer aux Etats-Unis un nouveau service permettant de parcourir les offres d’emploi dans sa région. Une façon pour le réseau social d’étoffer son offre envers les entreprises. Déjà l’année dernière, Facebook lançait Workplace, une messagerie permettant aux employés de communiquer en interne et visant à concurrencer l’essor de Slack. Avec plus d’un internaute sur deux dans le monde déjà inscrit sur son réseau, Facebook devrait donner des soucis à Linkedin, Monster et autres Viadeo. Mais une question demeure : les utilisateurs de Facebook accepteront-ils d’utiliser leur compte personnel pour chercher un travail ?

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Facebook Linkedin

Amazon primée entreprise la plus innovante de l’année
Amazon tient la première place du classement annuel des entreprises les plus innovantes du magazine américain Fast Company. Le géant du e-commerce est primé pour avoir su rester innovant et agile malgré sa taille. En voici trois exemples :
  • Avec l’essor de son programme de fidélité (plus de 60 millions de membres), Amazon réussit à bâtir une communauté fidèle de consommateurs, au point de devenir l’unique enseigne de nombre d’entre eux.
  • Amazon est en tête des interfaces vocales les plus populaires grâce à Alexa et Echo et surpasse même Google dans ce domaine.
  • Mais son principal succès à ce jour est probablement Amazon Web Service, le plus grand hébergeur au monde de données dans le cloud, utilisé par de nombreuses autres entreprises comme Snapchat ou Uber pour soutenir leur croissance.
LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon

Facebook veut bâtir une citoyenneté mondiale
Suite aux récentes critiques contre Facebook, accusé notamment d’avoir facilité l’élection de Donald Trump en propageant de la propagande, son fondateur Mark Zuckerberg vient de publier un manifeste de près de 6 000 mots dévoilant sa vision de l’avenir du réseau social. Point fort de ce programme : renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté mondiale parmi ses utilisateurs. Ceci à travers cinq objectifs :
  • Renforcer les institutions et le lien social, à une époque où ceux-ci seraient sur le déclin.
  • Augmenter la sécurité des utilisateurs, en alertant des dangers et même en les anticipant grâce aux Big data et à l’intelligence artificielle.
  • Mieux informer, en promouvant des idées neuves et des informations vérifiées.
  • Promouvoir l’engagement citoyen, à travers le vote et le bénévolat.
  • Améliorer la cohésion sociale en promouvant des valeurs humanistes et l’échange entre les peuples.
 
Avec ce texte, Zuckerberg réaffirme la mission de son réseau social : « Donner au peuple le pouvoir de partager et rendre le monde plus ouvert et connecté ». Le début d’un programme politique pour son fondateur ?

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Facebook

Image d'illustration. (Crédit : Fabernovel)
Des nouvelles boutiques physiques d’Amazon, aux voitures sans chauffeurs d'Uber, en passant par l’assemblage de l’iPhone dans les usines de Foxconn : tous les acteurs de la nouvelle économie aspirent à se passer d’employés au profit de robots couplés à des intelligences artificielles. En 2017, l’IA est partout et sur toutes les lèvres, alimentant les espoirs d’opportunités économiques considérables mais aussi les craintes pour l’avenir de l’humanité. Cet enthousiasme est-il une simple lubie médiatique, ou le début d’une nouvelle ère ? La réponse dans cette analyse de Fabernovel.

LIRE L'ARTICLE
 


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Fabernovel

Une voiture Ford autonome à Pittsburgh. (Crédit : Dilu / Wikimedia)
Un milliard de dollars. C’est la somme que vient de débourser Ford pour l’acquisition de la start-up Argo AI, spécialisée dans les logiciels de conduite autonome. Un achat qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de passer du statut de constructeur automobile à celui de « fournisseur de solutions de mobilité ». Ces dernières années, les fabricants (BMW, Daimler, Tesla...) et les géants du numérique (Google, Uber, Baidu…) se sont lancés dans une course pour construire le « cerveau » des voitures de demain. Au-delà d’une simple amélioration de la conduite des véhicules, inventer le meilleur système d’exploitation donnera au gagnant l’accès à tout un panel de services : du transport à la demande au covoiturage, en passant par le divertissement multimédia ou les solutions de parking… De quoi expliquer la conversion rapide des constructeurs automobiles en entreprises de software.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Ford voiture autonome

Semaine du 15/02/2017


(Crédit : Karlis Dambrans / Flickr)
604 iPhones par minute. C’est le record de ventes effectué par Apple au dernier semestre 2016. De quoi permettre à la firme de Cupertino de prendre la place de Samsung en tant que premier fabriquant de smartphones au monde, aussi bien en nombre d’unités vendues qu’en chiffre d’affaire. L’année dernière, le ralentissement des ventes d’iPhones avait entrainé de nombreuses critiques, alertant sur le déclin inévitable d’Apple faute d’un nouveau produit innovant. La multinationale à la pomme est depuis sur le retour : pendant votre lecture de cet article, celle-ci a engrangé 400 000 dollars de ventes !

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Apple

Des serveurs informatiques. (Credit : Victorgregas / Wikimedia)
Premier hébergeur de données au monde, Amazon Web Service va recevoir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années de la part de Snap Inc, la maison-mère de l’application Snapchat. Cet accord, qui permettra à l’application de stocker le nombre exponentiel de vidéos et de photos créées par ses utilisateurs, s’inscrit dans la continuité de celui négocié récemment avec la division cloud de Google et qui s’élève, lui, à 2 milliards de dollars. Les GAFA s’imposent de plus en plus comme l’infrastructure de la nouvelle économie et un appui indispensable pour les start-up et petites entreprises.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon Snapchat

(Crédit : Pexels)
Il y a six mois, Instagram lançait une copie à l’identique de la fonctionnalité « stories » de Snapchat qui permet de raconter une histoire en quelques images. Avec une base d’utilisateurs s’élevant à 600 millions d’utilisateurs, Instagram s’élève ainsi en concurrent direct de Snapchat qui n’en possède « que » 150 millions. Depuis Snapchat voit le nombre de « stories » postées sur son réseau décliner, à seulement quelques semaines de son entrée en bourse…

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Instagram Snapchat

(Crédit : Pedro Aragao / Wikimedia)
Afin de gérer sa flotte grandissante d’avions cargo, Amazon vient d’annoncer la construction d’une plateforme logistique aéroportuaire à Cincinnati dans le Kentucky. Un choix naturel après l’accord de location-vente d’avions signé l’année dernière entre Amazon et plusieurs compagnies aériennes. Le géant américain entend ainsi accélérer ses livraisons et garder l’avantage face à la compétition en contrôlant tout son réseau logistique. Quitte à ce que cela lui coûte un nouvel aéroport à 1,5 milliards de dollars…

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Amazon

Un concept-car de Mercedes. (Crédit : Daimler)
Le fabriquant automobile Daimler, propriétaire de la marque Mercedes, vient d’annoncer un partenariat avec Uber afin de lui fournir une flotte de véhicules autonomes. Ce partenariat illustre un changement majeur dans l’industrie automobile : alors que la mobilité partagée devient le mode de transport préféré des citadins, les fabricants devront de plus en plus vendre leurs voitures à des entreprises en B2B, plutôt qu’auprès de consommateurs (B2C). A moins que ceux-ci ne préfèrent gérer eux-mêmes leur flotte de taxis, à l’image du projet de Tesla.

LIRE L'ARTICLE

Le port de Copenhague. (Crédit : MaxPixel CC)
Le Danemark vient d’annoncer la nomination prochaine d’un «ambassadeur numérique», dont le but sera de négocier avec les géants du secteur que sont Google, Apple, Facebook et Amazon. Avec un revenu total de 433 milliards de dollars en 2015,  les GAFA dépassent en effet le PIB du Danemark, qui à la même période s’élevait à 295 milliards. « Ces entreprises influent sur notre économie tout autant que des pays », a expliqué le ministre des affaires étrangères danois Anders Samuelsen. Au-delà de leur simple poids économique, les GAFA agissent de plus en plus comme des états : que ce soit pour prendre position contre la politique d’immigration de Donald Trump, ou pour construire leurs utopies libertariennes, comme en Polynésie française où une ville flottante est à l’étude.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : GAFA

Après huit ans d'existence, Airbnb est enfin profitable
Airbnb vient d’annoncer avoir réalisé ses premiers bénéfices au second trimestre 2016. De quoi éclipser les autres licornes, telles Uber Snapchat ou Dropbox qui peinent encore à atteindre l’équilibre financier. Une bonne nouvelle qui tombe également à point pour l’entreprise, alors que celle-ci envisage une entrée en bourse et le développement de ses services afin de devenir une véritable agence de voyage en ligne. Objectif : conquérir le marché des réservations de spectacles, restaurants et autres guides touristiques.

LIRE L'ARTICLE


Facebook Google + Twitter LinkedIn Mots clés : Airbnb