«Moteur de recherche », « e-commerce », « smartphone », « réseau social » … sont les noms communs qu'ils ont ajouté au dictionnaire du 21e siècle. Avec plus de 300 milliards d'euros de recettes cumulées, un taux de productivité trois fois supérieur à la moyenne et une clientèle couvrant près de 50% de la population raccordée, les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) sont devenus en moins de vingt ans, les quatre superpuissances de la nouvelle économie..

Mais s'ils en sont les pères fondateurs, les GAFA ne sont plus les seuls à opérer dans cette nouvelle économie bouleversant les industries, les usages et les règles qui ont façonné le XXème siècle. Il faut également compter sur les licornes à l'image d'Uber et Airbnb mais aussi sur les géants numériques étrangers comme Alibaba et Tencent.

WE DEMAIN​ s'est associé à FABERNOVEL INNOVATE qui, depuis une décennie, étudie cette nouvelle économie. Chaque semaine, retrouvez ici notre veille et une analyse des initiatives de ces entreprises pour comprendre et plonger vous aussi, dans cette nouvelle économie.



14/02/2017

Pour héberger ses données, Snapchat devra payer 1 milliard de dollars à Amazon


Des serveurs informatiques. (Credit : Victorgregas / Wikimedia)
Des serveurs informatiques. (Credit : Victorgregas / Wikimedia)
Premier hébergeur de données au monde, Amazon Web Service va recevoir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années de la part de Snap Inc, la maison-mère de l’application Snapchat. Cet accord, qui permettra à l’application de stocker le nombre exponentiel de vidéos et de photos créées par ses utilisateurs, s’inscrit dans la continuité de celui négocié récemment avec la division cloud de Google et qui s’élève, lui, à 2 milliards de dollars. Les GAFA s’imposent de plus en plus comme l’infrastructure de la nouvelle économie et un appui indispensable pour les start-up et petites entreprises.

LIRE L'ARTICLE