«Moteur de recherche », « e-commerce », « smartphone », « réseau social » … sont les noms communs qu'ils ont ajouté au dictionnaire du 21e siècle. Avec plus de 300 milliards d'euros de recettes cumulées, un taux de productivité trois fois supérieur à la moyenne et une clientèle couvrant près de 50% de la population raccordée, les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) sont devenus en moins de vingt ans, les quatre superpuissances de la nouvelle économie..

Mais s'ils en sont les pères fondateurs, les GAFA ne sont plus les seuls à opérer dans cette nouvelle économie bouleversant les industries, les usages et les règles qui ont façonné le XXème siècle. Il faut également compter sur les licornes à l'image d'Uber et Airbnb mais aussi sur les géants numériques étrangers comme Alibaba et Tencent.

WE DEMAIN​ s'est associé à FABERNOVEL INNOVATE qui, depuis une décennie, étudie cette nouvelle économie. Chaque semaine, retrouvez ici notre veille et une analyse des initiatives de ces entreprises pour comprendre et plonger vous aussi, dans cette nouvelle économie.



14/02/2017

Voiture autonome : la ruée vers l’or des constructeurs


Une voiture Ford autonome à Pittsburgh. (Crédit : Dilu / Wikimedia)
Une voiture Ford autonome à Pittsburgh. (Crédit : Dilu / Wikimedia)
Un milliard de dollars. C’est la somme que vient de débourser Ford pour l’acquisition de la start-up Argo AI, spécialisée dans les logiciels de conduite autonome. Un achat qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de passer du statut de constructeur automobile à celui de « fournisseur de solutions de mobilité ». Ces dernières années, les fabricants (BMW, Daimler, Tesla...) et les géants du numérique (Google, Uber, Baidu…) se sont lancés dans une course pour construire le « cerveau » des voitures de demain. Au-delà d’une simple amélioration de la conduite des véhicules, inventer le meilleur système d’exploitation donnera au gagnant l’accès à tout un panel de services : du transport à la demande au covoiturage, en passant par le divertissement multimédia ou les solutions de parking… De quoi expliquer la conversion rapide des constructeurs automobiles en entreprises de software.

LIRE L'ARTICLE