wedemain.fr

Contre l'obsolescence programmée, elle crée une boutique de produits garantis à vie

We life. Jean-Jacques Valette le 10/03/2016

Tara Button a fondé BuyMeOnce.com, une boutique en ligne d'objets durables. Son objectif : faire connaître des entreprises qui résistent à la mode du tout-jetable afin de limiter notre empreinte sur la planète.

Alors qu'elle lavait sa cocotte Le Creuset, Tara Button s'est demandée pourquoi aussi peu d'autres objets de sa cuisine étaient garantis à vie. Une interrogation qui lui a donné une idée : "Ne serait-il pas fantastique que tout soit comme cela ? Vous achetez un objet une fois et vous n’avez plus jamais à le racheter," raconte-t-elle ainsi au journal The Daily Mail  .

Écoeurée par le gaspillage dans notre société de consommation, la jeune publicitaire britannique s'est alors mise à rechercher sur Internet toutes les marques garantissant leurs produits sur le long terme ou offrant un service de réparation gratuit.
 

" J'ai passé des journées entières à rechercher un simple objet. Heureusement, il existe encore des fabricants qui sont fiers de leur travail et qui font des produits qui durent. Mais ils sont de moins en moins nombreux".



Image d'illustration (Crédit : BuyMeOnce)
Image d'illustration (Crédit : BuyMeOnce)

En 2015, Tara Button décide alors de créer sa propre boutique en ligne pour faire connaître les entreprises qui résistent à la tentation de l'obsolescence programmée. Début 2016, BuyMeOnce.com est né. Sans aucun stock, le site fonctionne par affiliation - c'est-à-dire en redirigeant l'internaute vers d'autres sites marchands, moyennant une commission sur les ventes.

BuyMeOnce propose une série d'objets du quotidien : des accessoires de cuisine ou de beauté, des chaussures, des vêtements, des outils de bricolage, des jouets et même quelques meubles. Tous sont rigoureusement choisis pour leurs critères de durabilité et leurs garanties de 25 ans.


Les objets proposés sur le site de Tara Button (Crédit : BuyMeOnce)
Les objets proposés sur le site de Tara Button (Crédit : BuyMeOnce)

À côté des classiques chaussures Doc Martens, dont la gamme For Life est garantie à vie, on découvre des objets plus insolites comme une pince à épiler réaffûtée  par le fabricant en cas d'usure ou encore un stylo infini. Au rayon vêtements, le choix est limité mais on retrouve différents classiques indémodables : t-shirts, robes, jean's, chemises à carreaux et même une paire de bas Nylon vraiment difficiles à trouer.



Évidemment, tout cela a un prix. Comptez 50 euros pour une brosse à cheveux Mason Pearson et encore 100 euros pour un parapluie. Des prix élevés que Tara Button justifie en invoquant les économies que le consommateur fait à long terme.

Pour ceux qui ne peuvent dépenser de telles sommes, elle compte cette année s'associer à une banque éthique pour proposer des prêts à la consommation : "Quand les consommateurs voteront avec leurs portefeuilles en choisissant leurs produits pour leur longévité, les fabricants seront obligés de s'adapter". Et pour éviter la surconsommation, la jeune entrepreneuse propose sur son site de nombreux conseils pour entretenir ou réparer ses affaires.


Commentaires (75)


Facebook Twitter
Inscription à la newsletter