Société-Économie

​Le méga projet Europacity déclaré d’utilité publique

Cette décision du préfet du Val d’Oise constitue une étape clé vers la construction d’Europacity, un centre d’affaires et de loisirs d’une envergure inédite en France, qui serait bâti sur des terres agricoles.

Par I Publié le 21 Décembre 2018


​S'il se concrétise, ce projet sera le plus grand investissement privé en France depuis Disneyland Paris en 1992. (Crédit : EuropaCity Flickr)
​S'il se concrétise, ce projet sera le plus grand investissement privé en France depuis Disneyland Paris en 1992. (Crédit : EuropaCity Flickr)
Les promoteurs du méga-complexe controversé parlent d’une étape extrêmement importante : le préfet du Val d’Oise a déclaré d’utilité publique (DUP) le projet d’aménagement du triangle de Gonesse où doivent être construits, sur 280 hectares agricoles, entre les aéroports Charles de Gaulle et du Bourget, un centre d’affaires et un très contesté complexe de commerces et de loisirs Europacity (Lire notre enquête dans le n°22 de la revue We Demain).

Ce projet à 3,1 milliards d’euros, piloté par une filiale du groupe Auchan et le conglomérat chinois Wanda serait, s’il se concrétisait, le plus grand investissement privé en France depuis Disneyland Paris en 1992.
       
"C’est une bonne nouvelle, mais ce n’est qu’une étape de la procédure", a réagi David Lebon, directeur du développement d’Europacity.
   
La DUP va permettre à l’Établissement public foncier d’Ile de France d’acquérir les terrains nécessaires à la réalisation du projet. Mais les militants écologistes et des commerçants locaux ne désarment pas. Pour Bernard Loup, président du collectif d’opposants CPTG (Collectif pour le Triangle de Gonesse, qui défend un projet alternatif d’agriculture bio), le préfet "a signé la DUP [déclaration d’utilité publique] d’une ZAC [Zone d'Activités Commerciales] qui n’existe pas juridiquement", puisqu’elle a été annulée par la justice. Un appel est en effet en cours.

Nicolas Hulot, alors ministre de la transition écologique, avait qualifié Europacity de "folie des grandeurs". De multiples recours et procédures sont encore possibles et l’ouverture du méga complexe a déjà été repoussée de 2024 à 2027.












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile