Connectez-vous S'inscrire
Habitat

120 fois plus efficiente qu'un potager, cette ferme urbaine tient dans un container

Newsletter du 31 Décembre 2016


Le saviez-vous ? En Europe, les fruits et légumes voyagent 1 500 kilomètres en moyenne avant d’atterrir dans notre assiette. A Paris, une jeune entreprise baptisée Agricool a décidé de s'attaquer à ce gaspillage énergétique avec un nouveau concept de ferme urbaine. Son idée ? Réutiliser d'anciens containers maritimes pour y produire de la nourriture tout en consommant le minimum d'espace au sol. 

Pour cela, les deux fondateurs, Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru, ont équipé en 2015 un premier prototype d'un système hydroponique, doublé d'un éclairage LED. Ces bacs de culture hors-sol, comprenant un substrat et un système d'irrigation, permettent – selon eux – de produire 120 fois plus de nourriture qu'une surface équivalente en pleine terre, tout en réduisant la consommation d'eau de 90 %. Et ceci sans avoir recours à aucun pesticide et entièrement alimenté grâce au fournisseur d'électricité d'origine renouvelable Enercoop. 

Pour leur premier essai en situation, les deux fils d'agriculteurs ont choisi de planter des fraises dans une ferme-container installée dans le parc de Bercy à Paris. Un fruit symbolique, selon eux, de la perte de qualité des produits de l'agriculture industrielle. Conçues pour être « transportées et non pour être mangées », les fraises sont généralement cueillies trop tôt et mûrissent durant le transport. Prévue en janvier, la première récolte devrait s'élever à sept tonnes ; les fraises seront vendues localement au prix de trois euros la barquette.

Preuve de l'intérêt suscité par ce premier prototype : la start-up vient de lever 4 millions d'euros auprès du fonds Daphni, de Henri Seydoux (Parrot), de Jean-Daniel Guyot (Trainline). Avec cet argent, Agricool ambitionne de bâtir 75 « cooltainers » de fraises dans tout le Grand Paris, en 2017. Agricool devra cependant faire face à la concurrence de Citizen Farm. Une autre start-up hexagonale qui a déjà installé deux fermes urbaines: l'une à Toulouse et l'autre à Reims. Leur particularité ? Installées dans des containers, elles aussi, ces fermes urbaines contiennent un aquarium et sont surmontées d'une serre, permettant ainsi de produire fruits et légumes ainsi que du poisson selon les principes de l'aquaponie.



http://positivr.fr/citizenfarm-aquaponie-foyer-herbergement-agriculture/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap  
http://www.treehugger.com/sustainable-agriculture/agricool-startup-gets-funding-grow-food-shipping-containers.html