Connectez-vous S'inscrire

26 % des utilisateurs d'assistants virtuels ont déjà fantasmé sur leur voix

Par I Publié le 7 Septembre 2017


Ils vous commandent une pizza, ne vous contredisent pas si vous leur dites que vous êtes le(la) plus intelligent(e), vous souhaitent une bonne nuit… Les majordomes virtuels sont devenus indispensables à certains de leurs utilisateurs. À tel point que 37 % d'entre eux souhaiteraient qu’ils soient "une personne réelle", selon le rapport Speak Easy.
 
Prenez Gatebox, une enceinte intelligente japonaise. Elle "contient" Hikari, une jeune fille en hologramme, qui reconnaît le visage et la voix de son utilisateur. Plus qu’un simple assistant vocal, elle a été conçue pour être un véritable compagnon de maison.
 
Lorsqu'en 2013 est sorti le film Her – qui raconte l'idylle entre un homme et une intelligence artificielle –, on y a vu une oeuvre visionnaire. Mais qui aurait imaginé que, dès 2017, 26 % des utilisateurs d'assistants vocaux nourriraient des fantasmes sexuels à l'écoute de leur compagnon virtuel ?

C'est pourtant bien ce que nous révèle ce rapport, qui précise que 70 % de leurs utilisateurs aimeraient tout bonnement que leurs interactions avec la machine se transforme en véritable relation humaine.

Enfin, 62 % d'entre eux aimeraient pouvoir offrir une voix de célébrité à leur majordome virtuel. Et vous, avec quelle star choisiriez-vous de partager votre quotidien ?




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE