Planète

4 sites pour voyager en bateau comme Greta

Comme Greta Thunberg, vous aimeriez troquer l'avion pour le bateau afin de limiter votre bilan carbone. Voici quelques sites pour trouver un équipage et mettre les voiles, jusqu'au bout du monde !

Par Amaury Lelu I Publié le 21 Novembre 2019


Les capitaines ont besoin d'équipiers pour les manoeuvres, la navigation de nuit ou les tâches sur le bateau. (Crédit : Shutterstock)
Les capitaines ont besoin d'équipiers pour les manoeuvres, la navigation de nuit ou les tâches sur le bateau. (Crédit : Shutterstock)
Comme Greta Thunberg, vous cherchez à traverser l’Atlantique en navire plutôt qu'en avion et émettre le moins de CO2 possible. Mission réussie pour la militante écologiste, qui a embarqué le 13 novembre à bord du catamaran d'une famille australienne. Elle espère relier l’Espagne depuis les États-Unis avant le début de la COP25 à Madrid, début décembre. Si la jeune Suédoise a trouvé un équipage via Twitter, plusieurs sites vous permettent aussi de prendre le large. We Demain en a sélectionné quelques-uns.

Vogavecmoi, la bourse aux équipiers

Vogavecmoi est un site internet lancé en 2010 par deux Français, qui met en relation les propriétaires de bateau et les équipiers. Chaque marin, expérimenté ou pas, dépose son CV et indique ses attentes. Dans son annonce, le skipper peut préciser le type de sortie qu’il propose, son expérience et s’il souhaite une participation aux frais. On y trouve des propositions de sorties à la journée, depuis Hyères ou La Rochelle, de petites traversées vers la Corse ou vers l'Écosse, et plusieurs capitaines attendent leurs matelots pour un voyage transatlantique. Eric propose par exemple un aller-retour en voilier entre Saint-Malo et Montréal, en juin prochain, avec une participation d'environ 30 euros par jour. Certains espèrent même (re)faire le tour du monde… Avis aux aventuriers !
Bourse-aux-équipiers.com est un autre site français qui offre les mêmes services.

Mer et Voyages, rejoindre les Amériques en cargo

Mer et Voyages est un tour opérateur français qui propose des croisières à travers le monde. Depuis plus de vingt ans, l’entreprise permet notamment aux clients d’embarquer sur des cargos. À bord, pas de soirée à thème ni d’animation : les passagers côtoient les professionnels de la cargaison. Les navires marchands acceptent de transporter 12 voyageurs au maximum.
 
Plusieurs cargos transatlantiques sont prévus chaque mois :
  • Du Havre à New-York en 8 jours, à partir de 1680 € par personne.
  • Du Havre à Miami en 18 jours, à partir de 2520 € par personne.
  • Le Havre – Canal de Panama – Rotterdam en 55 jours, à partir de 7150 €.
Bien d’autres lignes marchandes sont à découvrir sur le site.

Sailesquare, des croisières transatlantiques

Fondé en 2012 par deux Italiens, Sailesquare permet à des touristes de partir en croisière à bord d’un voilier ou d’un catamaran. Ils choisissent de louer le bateau ou d’embarquer avec son propriétaire, pour un voyage qui peut durer entre un jour et plusieurs semaines. À partir du 4 décembre et du 1er juillet 2020, deux skippers organisent une traversée de l’océan Atlantique.  Pendant le séjour, l’un propose de faire du kayak ou du ski nautique et l’autre aborde quelques notions de navigation.
 
Départ le 4 décembre 2019 pour une croisière transatlantique de 14 jours et 13 nuits, en compagnie d’un skipper italien. Embarquement : Las Palmas de Gran Canaria, aux îles Canaries. Débarquement : Le Matin, Martinique. Prix : 2310 € par personne.
 
Départ le 1er juillet 2020 pour une croisière transatlantique de 34 jours et 34 nuits, en compagnie d’un skipper français. Embarquement : Saint-Pierre-et-Miquelon, au large du Canada. Débarquement : La Rochelle. Prix : 5025 € par personne.

Avez-vous pensez au bateau-stop ?

Si vous n’avez pas trouvé d’embarcation, vous pouvez aussi démarcher directement les plaisanciers. Cela peut prendre un peu de temps avant qu’ils acceptent, et il est donc conseillé de trouver un hébergement à côté d’une marina. En général, les bato-stoppeurs commencent par coller une annonce sur les murs de la capitainerie. D’autres lieux stratégiques sont également prisés comme la laverie ou les sanitaires. Les bars autour du port sont aussi l’occasion de trouver le capitaine idéal, qui appréciera certainement de rencontrer son futur équipier autour d’un verre !












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile