Les récits de nos lecteurs

À 33 ans, nous avons tout quitté pour partir à la rencontre des change makers du monde entier

I Publié le 21 Novembre 2017

RÉCIT. Par Stéphanie et Emmanuel, créateurs du blog Backpacks and bridges.


Stéphanie et Emmanuel en compagnie d'Avik et de sa famille, un des changemakers dont ils ont fait le portrait, à Kolkata. (Inde du Sud).
Stéphanie et Emmanuel en compagnie d'Avik et de sa famille, un des changemakers dont ils ont fait le portrait, à Kolkata. (Inde du Sud).
Nous sommes Emmanuel et Stéphanie, et nous sommes partis de France le 28 septembre 2016 en tour du monde. À 33 ans, alors qu'on avait une belle carrière dans la publicité, on quitte tout pour voyager. Nous nous sommes alors lancés un pari un peu fou : prouver que chacun peut faire la différence !
 
Nous nous définissons comme des voyageurs positifs. Renouer avec l'essentiel, remettre l'humain au centre, en donnant du sens à nos actions et à notre parcours : c'est là l'objectif de notre tour du monde. Du Moyen-Orient aux États-Unis, en passant par l'Inde et l'Asie du Sud-Est, nous avons parcouru 61 300 kilomètres et venons d'arriver en Amérique latine.

Stéphanie et Emmanuel au mariage de leurs amis Pon et Srey An, au Cambodge.
Stéphanie et Emmanuel au mariage de leurs amis Pon et Srey An, au Cambodge.
Ce projet est né sous l'impulsion de Stéphanie : "En 2014, alors que je voyage en sac-à-dos en solo en Asie du Sud-Est, je suis profondément marquée par les rencontres que je fais au Cambodge.

De là, naît une idée qui ne me lâche plus : je suis résolue à aider ces personnes optimistes et combatives qui ont croisé mon chemin. Je veux désormais mettre mes compétences professionnelles à profit en accompagnant des projets locaux à fort potentiel pour qu'ils volent de leurs propres ailes.

Deux mois après la création de mon association en 2015, Emmanuel monte à bord. Nous sommes désormais compagnons de route, de vie, et avons le même rêve : chacun peut faire la différence"
.

Un monde qui bouge

Après de premiers succès, nous voulons aller plus loin et quittons tout pour partir en tour du monde, et prouver que notre rêve est une réalité. À travers nos rencontres et nos aventures, nous voulons mettre en avant un monde qui bouge et qui se bouge, qui fait place au positif, à l'échange, à la solidarité et à l'entraide.
 
Nous racontons, sur notre blog, notre page Facebook et notre compte Instagram, l'histoire des change makers qu'on croise sur la route, au hasard. Comme l'histoire d'Avik, cet ingénieur de métier de Kolkata, qui gère une ONG avec sa famille et construit un hôpital de six étages pour venir en aide aux plus démunis.

Stéphanie et Emmanuel invités aux fiançailles de la fille de leurs hôtes, à Hampin (Inde du Sud).
Stéphanie et Emmanuel invités aux fiançailles de la fille de leurs hôtes, à Hampin (Inde du Sud).
Ou encore celle de Proeun, ce cambodgien de 35 ans, guide dans les temples d'Angkor, qui lance un projet éducatif pour offrir de meilleures conditions de vie à sa communauté.
 
Nous avons d'ailleurs une relation particulière avec ce dernier : c'est le projet de Proeun qui nous a convaincu de tout quitter pour faire ce voyage. Depuis notre rencontre, en février 2016, nous aidons Proeun, au quotidien, à développer son projet. En définissant la stratégie de développement, recrutant des bénévoles, collectant des fonds... et ça marche !

Depuis le début de notre aventure, nous sommes parvenus à collecter 10 000 euros : un joli score que nous comptons bien multiplier ! En parallèle, pour ajouter quelques euros à la cagnotte, nous reversons au projet les économies réalisées en étant hébergés chez l'habitant. C'est un moyen pour nous de créer du sens et des liens entre les personnes à travers le monde.
 
Mais prouver que chacun peut faire la différence, ça prend du temps. Nous mettons plusieurs mois à publier le récit de nos aventures, mais qu'importe, nous privilégions la qualité à la quantité, et nous nous consacrons en priorité à nos actions bénévoles.

Stéphanie et Emmanuel dans le Wadi Rum, Jordanie.
Stéphanie et Emmanuel dans le Wadi Rum, Jordanie.
Malgré tout, pour remplir notre mission et gagner notre pari, on parle de nos inspirations et on donne quelques conseils pour que tout le monde puisse faire sa part : échange interculturel, tourisme responsable, comment s'investir en tant que bénévole, économie sociale et solidaire...
 
On n'en oublie pas pour autant de partager nos photos et anecdotes de voyage, parfois loufoques et savoureuses, comme les galères de panne, de pneus crevés, de refus d'embarquer, mais aussi cette folle soirée de mariage traditionnel au Cambodge, ce shooting photo en sari à Bundi, un sauvetage d'âne à Petra, des expéditions en deux roues dans la jungle en Asie, ou encore la panique générale lors de la démonétisation en Inde. Anecdotes qu'on raconte parfois en bandes dessinées, pour une touche d'humour !
 
Après un long road trip aux États-Unis, nous venons d'arriver au Pérou et comptons bien continuer sur notre lancée. L'objectif : voyager jusqu'à la pointe sud du continent sud-américain, avant de rentrer et de partager, avec des étoiles plein les yeux et le cœur, notre tour du monde. Et qui sait, peut-être, en inspirer d'autres !













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile