wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

À Oxford, les passants scannent les SDF pour leur donner de l'argent

Par I Publié le 21 Août 2018

Mettre un QR Code autour du cou des SDF… Une idée qui peut paraitre très étrange. C’est pourtant ce que fait Alex McCallion, fondateur de la start-up "Greater Change". En scannant ce code via leur smartphone, les passants peuvent verser de l’argent aux sans-abri, pour qu’ils retrouvent un toit par exemple.


Un QR Code autour du cou des SDF pour savoir qui ils sont et où va l'argent que les passants leur donne ? C'est le projet de la start-up Creater Change. (Crédit : Capture d'écran BBC)
Un QR Code autour du cou des SDF pour savoir qui ils sont et où va l'argent que les passants leur donne ? C'est le projet de la start-up Creater Change. (Crédit : Capture d'écran BBC)
"Moi je ne donne jamais d’argent aux personnes dans la rue. Ils l’utilisent pour acheter de l’alcool de toute façon." Combien de fois avez-vous entendu (ou dit) cette phrase ?

Et si vous pouviez savoir exactement où va l’argent que vous donnez ? Une sorte de crowdfunding personnalisé pour les SDF…
 
C’est l’idée qu’a eu le jeune entrepreneur Alex McCallion, fondateur de la start-up Greater Change. Son projet : munir les SDF d’un QR Code qu’ils se mettent autour du cou. Les passants les scannent et découvrent leur histoire et leur parcours. 
 
Mais surtout, chaque sans-abri entre son objectif personnel, comme payer la caution pour un loyer, avoir de quoi refaire ses papiers d’identité, acheter des vêtements pour passer un entretien d'embauche…

Le passant n’a plus qu’à virer de l’argent au SDF, directement via l’application. "Nous vivons dans une société où les gens n’ont plus de liquide sur eux", se justifie le fondateur de cette start-up atypique. 
 
Des travailleurs sociaux accompagneront les personnes sans-abri et suivront le déroulement de leur projet. Un moyen aussi de vérifier que l’argent est bien dépensé dans l’objectif qu’ils s’étaient fixés.

Utile ou complètement fou ?

La BBC est descendu dans la rue pour demander l’avis des passants… Ces derniers sont plutôt divisés.
     
"Je trouve que c’est un peu bizarre pour être honnête. Je ne vois pas quelle différence ça va faire… C’est un peu comme porter une médaille pour chien", déclare un jeune homme.
     
Une femme, elle, pense que ça peut permettre aux gens de donner plus facilement, s’ils considèrent que le projet de vie du sans-abri est intéressant.

Le projet est actuellement en phase de test à Oxford, en Angleterre. Est-ce que les QR Code auront un réel impact sur les dons ou vont-ils mettre encore plus de distance avec cette misère que nous ne voulons pas voir ? 
   





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?



wedemain.fr sur votre mobile