Pris dans la toile

À Strasbourg, Bordeaux, Nantes, les parents se mobilisent contre le plastique à la cantine

I Publié le 5 Juillet 2017


Alors qu’à Bordeaux, les cantines utilisent des assiettes en plastique colorées depuis janvier, celles de Strasbourg vont abandonner les barquettes en plastique au profit de l’inox d’ici quatre ans.

Dans son article publié sur son blog "Alternatives", la journaliste Anne-Sophie Novel propose un éclairage fouillé sur cette question.
 
Partout en France, le plastique est utilisé les cantines, sous forme de barquettes, d'assiettes ou de sachets. Ce qui crée des inquiétudes chez les parents d’élèves, qui s’interrogent sur la migration de perturbateurs endocriniens dans l’alimentation de leurs enfants. Sans parler des conséquences environnementales de l’utilisation de ces contenants à usage unique.
 
À Strasbourg, Bordeaux, Montrouge, Nantes, Toulouse, Montpellier, mais aussi Gap, des collectifs se créent pour demander à ce que l’usage du plastique cesse dans les cantines scolaires.

Elle précise que le recours au plastique dans la restauration scolaire "mériterait d’être encadré de plus près par les services publics".












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile