Connectez-vous S'inscrire

En savoir plus
 

Anti-chaleur, anti-UV : les fenêtres intelligentes rafraîchissent votre intérieur

Par I Publié le 28 Juin 2017

Laisser entrer plus ou moins de lumière dans une pièce selon la météo et la température souhaitée : c’est ce que permet cette nouvelle génération de fenêtres. À la clé, moins d'énergie gaspillée dans la climatisation.


De nouvelles générations de vitres bloquent chaleur du soleil (Crédit : Pexels)
De nouvelles générations de vitres bloquent chaleur du soleil (Crédit : Pexels)
Vous êtes tranquillement installé sur votre canapé, mais un rayon de soleil vous aveugle ? La chaleur dans la pièce est étouffante ? Pour protéger nos intérieurs des rayonnements et de la chaleur, une nouvelle génération de vitres électrochromes est apparue ces dernières années. Elles sont capables sur commande de changer de couleur afin de filtrer plus ou moins les rayons du soleil.

C’est grâce à un interrupteur ou à une télécommande que ces verres électrochromes se colorent progressivement, sous l’action d’un courant électrique basse tension. Ils filtrent la chaleur et la lumière du soleil pénétrant à l’intérieur d'une pièce, sans affecter la visibilité à travers la fenêtre. Plus les verres sont clairs, plus ils laissent entrer le soleil.

Et pour se protéger du soleil sur une partie seulement d'une surface vitrée, l'entreprise Sage Electrochromics qui produit les vitres SageGlass et les commercialise aux miroiteries, a développé une technologie qui permet de définir jusqu'à trois teintes différentes sur un même vitrage.

Grâce à un interrupteur, il est possible de changer la teinte des verres électrochromes (Crédit : SageGlass)
Grâce à un interrupteur, il est possible de changer la teinte des verres électrochromes (Crédit : SageGlass)
Ces vitres sont constituées d'un empilement de minces films, pris en sandwich entre deux feuilles de verre. L'un de ces films est fabriqué dans un matériau électrochrome, l'oxyde de tungstène WO3

Si elles s’intègrent à tout type de menuiserie, elles nécessitent cependant d'être branchés sur le réseau électrique domestique pour fonctionner. Quant à leur prix, il est assez onéreux. Comptez 600 euros… le mètre carré !

Un investissement qui, à long terme, peut être en partie amorti par les économies réalisées sur la facture de climatisation en été et de chauffage en hiver.




INFO PARTENAIRE
Et si votre maison était une source de création où tout devient possible? Un lieu où vous avez le pouvoir d'imaginer, de faire... Selon vos goûts et vos envies.
Avec les solutions et l'accompagnement Leroy Merlin, vos projets vont plus loin.


WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE