Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque

Après Amazon, son concurrent chinois livre désormais lui aussi ses colis par drone

Par I Publié le 16 Juin 2016

En Chine orientale, le géant du e-commerce JD.com a lancé son réseau de drones pour livrer ses clients à moindre prix et en peu de temps. Un service qui permet de relier les zones reculées à la capitale de la province du Jiangsu.


Les drones de JD.com permettent un gain de temps considérable (Crédit : JD.com)
Les drones de JD.com permettent un gain de temps considérable (Crédit : JD.com)
Il veut prouver que les drones sont plus utiles que les humains pour acheminer des marchandises dans les zones rurales. Liu Qiangdong, le fondateur de JD.com, l’Amazon chinois, a lancé son service de drones dans la ville de Suqian, dans la province du Jiangsu, en Chine orientale.
 
Envoyés des dépôts centraux aux zones rurales par les employés de JD.com, les drones permettent un gain de temps considérable : au lieu de faire le voyage en plusieurs heures à travers un paysage montagneux, comme le font les camions, un drone prend moins de vingt minutes pour livrer son colis (maximum 14 kg) à domicile. Et ce, à des vitesses allant jusqu’à 54 km/h, qu’il pleuve ou qu’il vente.

Suqian se situe dans la province de Jiangsu, la cinquième région la plus peuplée du pays (Crédit : Google Maps)
Suqian se situe dans la province de Jiangsu, la cinquième région la plus peuplée du pays (Crédit : Google Maps)

Un coût de livraison réduit de moitié

Une vitesse, un poids et une moyenne de temps qui intéressent particulièrement les commerçants en ligne, qui peuvent ainsi se permettre d'écouler plus facilement leurs marchandises, et à moindre coût. Selon l’agence de presse chinoise Xinhua , les drones de la plateforme JD.com permettraient de réduire de moitié le coût d’une livraison, la faisant passer à moins de 0,68 centimes d’euros.

Un réseau bientôt étendu à d'autres villes chinoises

Un gain plus qu’intéressant pour les investisseurs de la plateforme, et grâce auquel l’entreprise JD.com prévoit d’étendre son réseau de livraisons à d’autres villes chinoises, dès lors que les législations locales le permettront.
 
À noter que le dernier kilomètre de ces livraisons est le plus cher, puisqu’il fait appel à l’humain. Ce dernier récupère le colis sur la piste de livraison avant de l’amener à l’adresse renseignée en ligne. Une étape essentielle, surtout en milieu rural, que JD.com cherche encore à optimiser, afin de renforcer encore son offre auprès des commerçants en ligne.






Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE