Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque

Après les chaussures en fibre d'ananas, voici la ceinture en cuir d'eucalyptus

Par I Publié le 1 Juillet 2016

Pour développer une filière alternative à celle du cuir, le créateur allemand Fabian Stadler lance Noanifashion, une marque d'accessoires vestimentaires végans.


Les ceintures de l'entrepreneur allemand de Noanifashion. (Crédit : Noanifashion)
Les ceintures de l'entrepreneur allemand de Noanifashion. (Crédit : Noanifashion)
Elle fabrique des chaussures en fibres d'ananas, lui a décidé de créer des ceintures en eucalyptus. À l’image de Carmen Hijosa, cette designeuse espagnole que vous présentait We Demain en 2014, Fabian Stadler en a eu assez de porter des vêtements "à l'origine douteuse", décidant lui aussi de créer un produit de prêt-à-porter de façon plus respectueuse que "la plupart des marques de grande distribution"

En lançant ce nouvel accessoire vestimentaire en matière végétale, cet entrepreneur allemand espère contribuer à développer une filière alternative à celle du cuir, principalement issu du tannage de la peau d’animaux d’élevage – un processus très polluant et hautement critiqué par les associations de défense des animaux
 
"Il est inquiétant que les hommes et les animaux aient à souffrir parce que des nouveaux vêtements et accessoires sont constamment produits de façon irresponsable et balancés sur le marché pour un prix dérisoire, affirme l'entrepreneur."

Sylviculture durable et circuit court

Après avoir réalisé une étude de marché, il s’est rendu compte que la majorité des alternatives au cuir est composée de plastique (polyester, polyamide, polyuréthane, plastique recyclé…). Fabian Stadler s'est mis à plancher sur des alternatives naturelles à cette matière. Il choisit alors l'eucalyptus, qui offre une résistance et une longévité extrêmes aux produits qu'il compose.

L'entrepreneur explique acheter ses fibres d'eucalyptus à des agriculteurs travaillant dans la syviculture en circuit court, sans pesticides ni OGM. Une matière d'autant plus durable que les feuilles d'eucalyptus ne nécessitent pas de grandes quantités d'eau ou d'énergie pour être cultivées.

Production locale

Contrairement aux accessoires de mode majoritairement produits en Asie, ses ceintures en eucalyptus sont fabriquées en Allemagne, afin d'éviter un acheminement polluant et de garantir des conditions de travail décentes. Une transparence économique et sociale qu'il cultive dans tout le processus de production, depuis la fabrication à la commercialisation de ses accessoires. 

Pas de production animale

Ancrée dans le mouvement végan, l'entrepreneur de 28 ans a baptisé sa marque Noanifashion : une contraction de "no animal fashion" ("pas de mode animale" littéralement). Ses ceintures sont disponibles depuis un mois sur son site internet, à partie de 60 euros.

Satisfait des retours, "pour l'instant 100 % positifs", comme il l'explique au média allemand Wiwo Green, Fabian Stadler ne compte pas s'arrêter là. Il s'est récemment associé à la designeuse espagnole Carmen Hijosa, afin de produire des sacs en fibres d'ananas. Cette fois-ci au Portugal, avant de trouver un producteur en Bavière.
 




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE