Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Tech-Sciences

Après les drones-facteurs, La Poste suisse va tester des robots de livraison autonomes

Par Simon Chodorge I Publié le 26 Août 2016

À partir de septembre, La Poste suisse va tester des robots autonomes pour effectuer des livraisons de colis. Un service visant à compléter les "drones-facteurs" et qui pourrait être commercialisé à partir de 2019.


Un service qui pourrait être commercialisé en 2019 au plus tôt. (Crédit : Post.ch)
Un service qui pourrait être commercialisé en 2019 au plus tôt. (Crédit : Post.ch)
Dès septembre, La Poste suisse va expérimenter dans trois villes (Berne, Köniz et Biberist) un mode de livraison où les colis seront portés… par des robots autonomes. Un service qui pourrait être commercialisé en 2019 au plus tôt.
 
Construits par Starship Technologies, les robots peuvent livrer à domicile. Dès qu’il approche du domicile du client, l’appareil lui envoie une alerte sur son téléphone portable. Le client reçoit également un code qui permet d’ouvrir le coffre du robot.
 
Les machines pourront parcourir une distance de six kilomètres, en transportant une charge allant jusqu’à dix kilos. Elles circuleront à faible allure sur les trottoirs et les zones piétonnes. Dotées de caméras et d’appareils de localisation, elles évitent automatiquement les obstacles. Et en cas de difficulté, un pilote à distance peut prendre le contrôle de l’appareil.
 
Toutefois, pour ces tests, les robots seront accompagnés d'une personne qui observera leur bon fonctionnement. 

Dès qu’il approche du domicile du client, l’appareil lui envoie une alerte sur son téléphone. (Crédit : Post.ch)
Dès qu’il approche du domicile du client, l’appareil lui envoie une alerte sur son téléphone. (Crédit : Post.ch)

Compléter les drones-facteurs testés en 2015

Pour l’heure, La Poste pense utiliser ce service pour des activités précises : envois devant s’effectuer dans la journée, livraisons de produits alimentaires ou de médicaments.
 
Ce mode de livraison pourrait compléter les drones-facteurs testés par La Poste en France et en Suisse en 2015. Une façon pour les services postaux de s’aligner sur les géants du e-commerce (Amazon, JD.com) qui se tournent, eux aussi, vers la livraison par drone...




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE