Connectez-vous S'inscrire

Canada : Shell se retire de l’Arctique pour la création d’un parc marin

I Publié le 9 Juin 2016


(Crédit : Wofratz/Wikimedia Commons)
(Crédit : Wofratz/Wikimedia Commons)
[Repéré sur GoodPlanet.info]

Royal Dutch Shell a donné mercredi ses permis de prospection pétrolière dans l’Arctique canadien à un organisme de protection de l’environnement pour permettre la création d’un parc naturel marin à l’entrée orientale du passage du nord-ouest. Le groupe pétrolier anglo-néerlandais, qui s’était déjà retiré d’Alaska et de Norvège, a remis à l’ONG Conservation de la nature Canada (CNC) ses droits sur une zone couvrant 8 625 km2 de l’océan Arctique situés au nord de l’île de Baffin.

L’organisation environnementale a en fait servi d’intermédiaire entre le géant des hydrocarbures et le gouvernement canadien. CNC a en effet remis ces permis aux autorités fédérales afin "de contribuer à l’établissement d’une aire marine nationale de conservation au large des côtes du Nunavut", vaste territoire autonome inuit, indique un communiqué.

Lire la suite de l'article.





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE