Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Assureur partenaire de We Demain

Cet été, une youtubeuse organise des pique-niques zéro déchet dans 17 villes de France

I Publié le 28 Juillet 2016

Les adeptes du mouvement viennent y assouvir leur besoin d'échanger et de partager leurs bons tuyaux. Reportage à Toulouse, où avait lieu, fin juillet, la dixième étape de ce tour de France inédit.


L'étape toulousaine du tour de France des pique-niques zéro déchet a eu lieu le 27 juillet (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
L'étape toulousaine du tour de France des pique-niques zéro déchet a eu lieu le 27 juillet (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
Pour aller à la rencontre de leurs abonnés, les youtubeurs ont l'habitude d’organiser des meet-up, des après-midis qui ont généralement lieu dans les grandes enseignes. Mais pour Laetitia Birbes, cette forme de rencontre est trop "verticale". Spécialisée dans les modes de vie durable, cette youtubeuse a préféré innover en proposant aux cinquante-sept mille abonnés à sa chaîne Le corps, la maison et l’esprit des pique-niques zéro déchet dans dix-sept villes de France. La dixième étape de sa tournée avait lieu à Toulouse, mercredi 27 juillet.

La blogueuse et youtubeuse Laetitia Birbes oragnisait à Toulouse son dixième pique-nique de l'été (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
La blogueuse et youtubeuse Laetitia Birbes oragnisait à Toulouse son dixième pique-nique de l'été (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)

Rencontres entre convaincus

La rencontre devait avoir lieu à la Prairie des filtres, un jardin public en bord de Garonne, mais manque de chance, Toulouse Plages a investi les lieux et les vigiles ont pour interdiction de laisser passer des objets coupants ou dangereux, "seul le plastique est autorisé". Menacé par cette précaution sécuritaire pas très zéro déchet, l’événement est déplacé au jardin japonais de Toulouse – accessoirement infesté de Pokemons. Dès midi, une cinquantaine de convives de tous âges arrivent. Seuls, entre amis ou en famille, ils sont tous accueillis par de grandes accolades et les sourires de leur "amie" virtuelle, cette fois bien réelle.
 
Ce pique-nique d’un nouveau genre rassemble des gens unis par un même intérêt : la consommation responsable. "Je suis venue pour échanger et rencontrer d’autres personnes qui ont les mêmes valeurs que moi, qui partagent cette envie de mieux consommer", explique Naïce, une jeune Toulousaine qui travaille dans l’écologie.

Les adeptes du mouvement zéro déchet manifestent un besoin de se retrouver pour échanger entre convaincus (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
Les adeptes du mouvement zéro déchet manifestent un besoin de se retrouver pour échanger entre convaincus (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)

Beauté au naturel et solutions écologiques

À ses côtés, Quentin et Alice, deux inconnus avec qui elle a sympathisé et déjeuné. Tous s’intéressent à la réduction des déchets, avec des pratiques différentes. "Dans ma famille, on trie tout… Sauf le verre, confesse Alicia. En fait, la benne à verre est de l’autre côté du village, du coup on le jette dans la poubelle." Son voisin manque de s’étouffer, lui qui étudie la gestion des déchets. Je lui suggère de collecter ses bouteilles en verre dans un carton et d’aller toutes les jeter en voiture, de temps en temps. À côté de cela, Alicia s’amuse à customiser les boîtes en carton de chips pour en faire de jolies boîtes à cookies qu’elle propose de nappe en nappe. Délicieux échanges !
 
Dans chaque ville visitée (Montpellier, Clermont-Ferrand...), Laetitia a convié les blogueuses et youtubeuses locales qui parlent de beauté au naturel et de solutions écologiques. "Les gens qui viennent me connaissent déjà, ce sont elles qu’il faut mettre en avant pendant l’événement", explique-t-elle. Dans l’après-midi, le pique-nique laisse place à des ateliers comme la confection de shampoings solides ou le portage de bébés. L’engouement pour ces repas écolos est tel que "dans certaines villes, les gens ont repris l’idée du pique-nique et ont créé des groupes Facebook pour en organiser d’autres entre eux. C’est super !"

Toilettes sèches et poêle à granules

Les abonnés toulousains à la chaine de Laetitia Birbes n'ont pas mis longtemps à tisser des liens (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
Les abonnés toulousains à la chaine de Laetitia Birbes n'ont pas mis longtemps à tisser des liens (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
La tarte à la rhubarbe de Christelle a du succès. "C’est la rhubarbe de mon jardin et l’oeuf vient des poules de mes parents", sourit-elle. Accro à plusieurs blogs de cuisine végétarienne et végane, Christelle est fière de son fils de 13 ans qui adore les légumes de saison et en fait la promotion à ses amis. Mais dans l’entourage familial, tout le monde n’est pas aussi réceptif. "Mes parents rénovent une maison et je suis hyper heureuse qu’ils aient choisi d’installer des toilettes sèches et un poêle à granules. En revanche, du côté de ma belle-famille, on me regarde un peu bizarrement..." Pour cette femme comme toutes les autres rencontrées à ce pique-nique, le plus grand plaisir aura été de pouvoir parler avec des personnes qui les comprennent.

Dans un pique-nique zéro déchet, chacun apporte sa petite spécialité maison (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)
Dans un pique-nique zéro déchet, chacun apporte sa petite spécialité maison (Crédits : Lucie Paimblanc / @jedeviensecolo)

Évoquer les problématiques bio sans jugement

Laetitia me rappelle qu’elle a ouvert son blog "pour justement pouvoir parler à des personnes qui la comprendraient", ne trouvant pas de répondant chez ses amies.
 
"Ici, on évoque les problématiques bio, écolo, sans qu’il y ait de jugement car on se comprend tous. On est une minorité de la population et notre comportement est forcément excluant puisque nous sommes dans une société consumériste.

C’est pour ça que j’ai voulu proposer une idée basée sur le partage, pour que tout le monde puisse venir au pique-nique, même sans rien apporter à manger."

Sur sa chaîne, Laetitia termine ses vidéos par "Aime-toi… Moi je t’aime". Lors du pique-nique, pas une seule personne ne repartira avant d’avoir reçu un dernier bisou et une accolade.
 
Retrouvez toutes les dates de ces pique-niques dans toute la France. Et découvrez la chaîne YouTube de Laetitia Birbes .







Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE