wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Cette start-up achète votre maison en deux clics

Par Emma Derome I Publié le 27 Juin 2018

Homeloop développe un service de vente immobilière inédit dans l’Hexagone : l’achat quasi-immédiat de votre appartement.


Homeloop vous promet une estimation du prix de votre maison en 48h grâce à un algorithme (Crédit : Shutterstock)
Homeloop vous promet une estimation du prix de votre maison en 48h grâce à un algorithme (Crédit : Shutterstock)

Vendre une maison, c'est souvent beaucoup de paperasse, des visites à répétition, de longues négociations et le stress de trouver un acquéreur solide. La start-up Homeloop propose de réduire toutes ces démarches à 48 heures et quelques clics. Comment ? Non pas en vous aidant à vendre votre logement, mais en l’achetant sur-le-champs.

Aurélien Gouttefarde, son fondateur, a mis au point un algorithme qui détermine précisément le “juste prix” d’un appartement. Ce prix se situe “dans le bas de la fourchette du prix du marché, pour permettre de le vendre rapidement sans être bradé pour autant”, promet l’entreprise.


vendre grâce aux data

Pour estimer ce fameux montant, de nombreuses données sont combinées : socio-économiques, démographiques, urbanistiques… en clair, le quartier est-il animé, l’appartement proche des commerces et des transports ? À cela s’ajoute une base de données sur les transactions immobilières réalisées à Paris et en Ile-de-France depuis 1998. Un expert vient tout de même en personne visiter le bien afin de vérifier qu'il existe bel et bien. 

Homeloop négocie alors un prix d’achat avec son client, environ 9% moins cher que ce “juste prix”. C’est le coût de l’achat express : “Quelque part, notre prix, il faut le comparer au prix réel que vous allez toucher après six mois de tractations, passés tous les délais de négociation, les baisses de prix, les charges que vous allez continuer à payer pendant cette durée", justifie Aurélien Gouttefarde, questionné par LCI. L’entreprise réalise au passage une marge d’environ 6,5% à la vente.


Créée en 2016, Homeloop n’est pour l’instant disponible qu’à Paris et dans quelques villes de sa petite couronne, et n’achète que les biens de 3 à 4 pièces entre 200 000 et 600 000 euros.
 
Une fois le bien acheté, l'entreprise le rénove, l'améliore et le revend. “Sur les deux premiers mois de l'année, quatre dossiers ont été signés et 20 offres sont en cours d'étude," se félicite le fondateur, qui souhaite à terme industrialiser ce système d’achat automatique, comme Aramisauto l'a fait avec les voitures. Aux États-Unis, Opendoor, son modèle né en 2014, est évalué à un milliard de dollars.

Sur Opendoor, le modèle américain d'Homeloop, une carte montre des centaines de maisons ont été achetées puis vendues par la start-up à Phoenix, Arizona.
Sur Opendoor, le modèle américain d'Homeloop, une carte montre des centaines de maisons ont été achetées puis vendues par la start-up à Phoenix, Arizona.





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?



wedemain.fr sur votre mobile