Planète

Clean Walker : des randonnées pour nettoyer nos villes

Depuis la mi septembre, le mouvement Clean Walker a rassemblé des centaines de participants en France. Mégots, canettes, emballages… les Clean Walkers se retrouvent pour ramasser les déchets qui jonchent les trottoirs de leurs villes.

Par Louise Bugier I Publié le 4 Décembre 2018


Les YouTubeurs McFly & Carlito ont réuni des dizaines de personnes pour leur marche Clean Walker début novembre (Crédit : Clean Walker)
Les YouTubeurs McFly & Carlito ont réuni des dizaines de personnes pour leur marche Clean Walker début novembre (Crédit : Clean Walker)
Initié par le comédien et vidéaste Benjamin Carboni, le mouvement Clean Walker rassemble depuis le mois de septembre des dizaines de personnes, dans plus de 22 villes aux quatre coins de la France. À l'origine : une prise de conscience personnelle : "J’en avais marre de voir une ville sale en descendant de chez moi", raconte le comédien, "alors je me suis dit que je pouvais faire quelque chose à mon échelle, en ramassant des déchets que je vois par terre, sans me dire ‘ce n’est pas moi qui l’ai jeté donc je ne le ramasse pas’."
 
Le mouvement est donc lancé avec un principe simple : une randonnée collective pour rendre la ville propre. Armés de sacs poubelles, les participants se retrouvent pour ramasser le plus de déchets possible sur leur chemin. Et le résultat est là : plus de 3 000 litres de déchets et de mégots récoltés en moins de 2 heures à Paris et 2 500 en 1 heure à Lyon.
 

Des YouTubeurs pour changer les mentalités

La visibilité du mouvement repose sur l’investissement d’influenceurs et de vidéastes, qui sensibilisent le jeune public, notamment à travers le mouvement #OnEstPrêt, qui rassemble une soixantaine de célébrités du web. "Grâce à des amis communs, j’ai rencontré McFly & Carlito qui, comme beaucoup de Français, voulaient agir mais ne savaient pas comment." Début novembre, ces YouTubeurs très populaires ont filmé et partagé leur marche Clean Walker. Résultat : près de 3 millions de vues et des marches désormais organisées plusieurs fois par semaine par les citoyens d’une vingtaine de villes en France… et même jusqu’à Melbourne en Australie !
 
"Je ne pense pas que ce genre de mouvements puisse changer le monde, mais ils peuvent petit à petit faire évoluer les mentalités", affirme Benjamin Carboni. Le comédien précise que son initiative ambitionne de provoquer le premier ‘degré de conscience’ : "il faut que les citoyens se disent  ‘c’est lié à ma consommation donc j’ai un impact et je peux agir à mon échelle’".

Avec les marches #IlEstEncoreTemps ou le mouvement #OnEstPrêt, Clean Walker s’inscrit dans la tendance actuelle des initiatives citoyennes qui œuvrent pour le climat. Selon Benjamin Carboni, ces mouvements prennent une nouvelle ampleur : "Depuis 20, 30 ans, on nous montre des images catastrophiques d’ours blancs et on nous dit  ‘attention ça va être terrible bientôt’. Les mouvements actuels expliquent qu’il se passe des choses maintenant mais que l’on peut encore inverser la tendance, et surtout ils nous donnent des solutions pour agir. »

 

Ce mercredi 5 décembre, c’est à Paris que se retrouveront YouTubeurs et citoyens pour une nouvelle marche Clean Walker : le rendez-vous est fixé à 14h sur le Pont Morland (75 004). Benjamin Carboni conclut : "je pense qu’il y a une obligation à prendre conscience de cette urgence. On ne peut plus parler de pensée écologiste, maintenant il s’agit simplement d’une responsabilité humaine : sauver nos civilisations et notre planète".












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles


    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile