Pris dans la toile

Décret Trump : Starbucks et Airbnb offrent emplois et hébergement aux réfugiés

I Publié le 30 Janvier 2017


Un Starbucks dans une rue de Hong Kong.(Crédit : Zoinearmaul/Wikimédia Commons)
Un Starbucks dans une rue de Hong Kong.(Crédit : Zoinearmaul/Wikimédia Commons)
[Repéré sur CourrierInternational.com]

Hébergement gratuit et emplois aux immigrés interdits d'entrée aux États-Unis : Airbnb et Starbucks apportent la première réponse concrète des grandes entreprises américaines au controversé décret anti-immigration pris par le président Donald Trump, qualifié d'"injuste" par des grands patrons.

La chaîne de cafés Starbucks va recruter 10 000 réfugies dans les cinq prochaines années, s'est engagé par écrit dimanche son PDG Howard Schultz. Sont concernées des personnes ayant fui les guerres, les persécutions et les discriminations dans les 75 pays où est présent le groupe américain.

Lire la suite de l'article.












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles


    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile