Connectez-vous S'inscrire
Société-Économie

Démission de Nicolas Hulot : "un nouveau joker ne changera rien"

Édito

Par François Siegel I Publié le 28 Août 2018

Après la démission de Nicolas Hulot – dont We Demain publie jeudi 30 août la dernière grande interview en tant que ministre, quel avenir pour le combat écologique et climatique en France ? Pour François Siegel, cofondateur de "We Demain", la nomination d'un "nouveau joker" au ministère ne changera rien.


Nicolas Hulot a annoncé sa décision de quitter le gouvernement dans la matinale de France Inter, ce mardi 28 août (Crédits : France Inter / capture d'écran)
Nicolas Hulot a annoncé sa décision de quitter le gouvernement dans la matinale de France Inter, ce mardi 28 août (Crédits : France Inter / capture d'écran)
Dans une vidéo diffusée sur Youtube, Édouard Philippe commente aux côtés de Nicolas Hulot sa lecture du livre de Jared Diamond, Collapse ("Éffondrement"). On y entend le Premier ministre dire, et sans la moindre ambiguïté, sa conviction et son angoisse devant la menace d’effondrement de nos sociétés face à la dégradation de tous les écosystèmes.

En trouvant cette vidéo surréaliste par le choc des propos sortis de la bouche d’Édouard Philippe je me suis dit qu’enfin quelque chose était enclenché. Aujourd’hui, nous apprenons la démission du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Certes, il sera remplacé mais après la débâcle de l’écologie politique représentée par celles et ceux qui l’ont tant détesté, après la débâcle de l’écologie civile incarnée et de l’écologie tout court, incarnée par le seul Nicolas Hulot, ce n’est plus d’un nouveau joker dont nous avons besoin. Cela n'y changerait rien.

Pourquoi est-il aujourd’hui si difficile de changer de modèle ? Sommes-nous à ce point cryogénisés dans un glacis de pratiques surannées. Existe-t-il dans ce pays autant de lobbies que de fromages ?

Monsieur Macron, nous voulons des réponses, mais en avez-vous vraiment la volonté et le pouvoir ? ...À moins qu’enfin la société civile ne se réveille en indiquant et sans ambiguïté ses choix.

Jeudi 30 août, la revue We Demain publie dans son numéro de rentrée la dernière grande interview de Nicolas Hulot ministre : "Le monde dont je rêve en 2040". Découvrez-en les extraits exclusifs ici.
   









WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE